Une fois que leur progéniture a passé le cap de la tendre enfance, les parents se heurtent souvent à un problème : ils ont du mal à laisser seul leur enfant à la maison. Et c’est tout à fait compréhensible. Il n’est pas aisé de franchir le pas. Si vous hésitez, voici quelques informations pratiques qui peuvent vous guider et vous aider à prendre les dispositions adéquates.

À partir de quel âge peut-on laisser seul son enfant ?

Il n’existe pas d’âge légal pour laisser votre enfant seul chez vous. Nulle part dans la loi cela n’est prévu ou cité. Seule la notion de « délaissement de mineur » y est abordée. Elle n’a trait qu’aux enfants de quinze ans ou moins qui sont laissés dans des conditions pouvant porter atteinte à leur santé et à leur sécurité.

Bien que les textes n’éclairent pas sur la question, votre responsabilité quant à la protection de votre enfant est engagée. Si votre enfant vous semble assez mature pour rester seul à maison, mais que vous souhaitez vous assurer de sa sécurité, vous pouvez par exemple choisir d’utiliser une camera espion pour la surveillance à distance de vos bouts de chou.

surveillance enfant maison

Quels sont les critères à considérer pour prendre votre décision ?

Afin d’y voir plus clair et d’orienter au mieux votre choix, il faut prendre en compte :

  • L’âge de votre enfant, car il est évidemment plus facile de laisser seul un préadolescent de 11 ans qu’un enfant de 6 ans ;
  • La maturité qu’il ou elle affiche et ses aptitudes à être responsable ou non ;
  • La sécurité des lieux où vous le laisserez ;
  • Le temps durant lequel votre enfant sera seul.

Les enfants ne sont pas tous semblables. Ils ont chacun leur évolution et leurs capacités. Certains sont rapidement capables d’acquérir le sens des responsabilités. D’autres par contre n’arrivent pas à s’en sortir facilement par eux-mêmes. Tenez compte de tout ce qui peut aider dans la prise de votre décision.

Laisser son enfant seul à la maison : comment sécuriser les lieux ?

Afin de protéger votre enfant quand il est seul, il faut penser à mettre hors de sa portée les produits et substances potentiellement dangereux. Ce sont par exemple les :

  • Boissons alcoolisées ;
  • Produits chimiques ;
  • Produits pharmaceutiques ;
  • Accessoires de cuisine tranchants ;
  • Boîtes d’allumettes…

Si vous avez des armes (arc, fusil hérité du grand-père, etc.), vous pouvez les regrouper dans un coffre-fort hypersécurisé ou dans une chambre fermée à double tour. Veillez aussi à ranger le matériel électrique susceptible de le blesser comme le fer à repasser.

Avant de quitter votre logement, vérifiez les portes et les fenêtres. Assurez-vous qu’elles sont fermées pour éviter toute intrusion. N’oubliez pas de préciser à votre enfant qu’il doit les maintenir ainsi jusqu’à votre retour. Mettez à sa disposition un kit de soins et du matériel pour faire face à une éventuelle panne d’électricité.

Quelques dispositions complémentaires

Votre enfant doit pouvoir vous joindre à tout moment. Communiquez-lui un numéro de téléphone sur lequel vous appeler. Sinon, donnez-lui celui d’un proche en qui vous avez confiance. En dehors de cela, trouvez un moyen de l’occuper. Il est possible de lui donner des tâches ou de lui proposer des activités ludiques afin de le canaliser.

Que retenir ? Décider de laisser votre enfant seul à la maison est un choix qui doit s’appuyer sur plusieurs paramètres. En tant que parent, vous devez être objectif sans pour autant le forcer s’il ne se sent pas prêt. Il existe fort heureusement de petites astuces pour que tout se passe bien et pour vous rassurer, telles que l’installation d’une caméra espion discrète ou le rangement des objets susceptibles d’être dangereux.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici