Accueil Santé / Bien-être Enceinte, peut-on boire du thé ?

Enceinte, peut-on boire du thé ?

0
52

Vous devenez mère pour la première fois ? Il est tout à fait normal que vous vous posiez de multiples questions : quels aliments privilégier pour garantir la santé du bébé ? Que faut-il faire ou ne pas faire ? Quels aliments manger ou ne pas manger ? Effectivement, lorsqu’on est enceinte, les habitudes alimentaires changent forcément. La raison est que vous devez aussi combler les besoins nutritionnels de votre futur bébé. Aussi, tous les aliments que vous ingurgitez ne lui conviennent pas forcément. Vous êtes une grande adepte du thé ? Vous voulez savoir si vous pouvez boire du thé pendant votre période de grossesse ? La réponse dans cet article.

Les besoins en éléments nutritifs et en énergie d’une femme enceinte

Pour maintenir votre état nutritionnel et celui de votre bébé, votre corps réclame sans cesse plus d’apports nutritionnels. Ainsi, pour éviter une carence alimentaire aussi bien chez vous que chez votre enfant, vous devez adapter votre ration énergétique et nutritionnelle.

Pour garantir la croissance du bébé, il ne faut pas que votre ration énergétique soit inférieure à 1 500 kcal par jour, surtout au cours de la seconde moitié de votre grossesse. En ce qui concerne les apports nutritionnels, privilégiez les aliments riches en protéines, en glucides, en bons gras, en calcium, en fer, en vitamines et en minéraux.

boire du thé vert pendant la grossesse

Le thé, une boisson recommandée pendant la grossesse

On le sait toutes, l’eau reste la meilleure des boissons. Cela ne vous empêche pas pour autant de varier les plaisirs, mais en faisant attention.

Pourquoi boire du thé vert ?

La consommation de thé vert pendant la grossesse reste possible. En effet, les professionnels de la santé n’interdisent aucunement la consommation de cette boisson. Certains vont même jusqu’à dire que le thé vert est bon pour une femme enceinte. La raison en est que les bienfaits du thé pour une femme enceinte sont multiples. Bien évidemment, il faut respecter les doses recommandées et éviter à tout prix de tomber dans l’excès.

Le thé vert affiche une forte teneur en vitamines, en minéraux, en zinc, en manganèse et en chrome. Ce sont tous des nutriments essentiels au corps de la femme et du bébé. Boire du thé vert vous prémunit des éventuels risques d’hypertension artérielle.

De par ses propriétés antioxydantes, cette boisson peut également réguler votre métabolisme et stabiliser vos sautes d’humeur. Elle renforce les défenses immunitaires du fait qu’elle régule les cellules T.

Des études démontrent que boire du thé vert pendant la grossesse permet de traiter efficacement des troubles de la digestion, des maux d’estomac, des problèmes de constipation et des infections urinaires.

Boire du thé, mais pas trop : pour quelles raisons ?

Même si la consommation de thé est autorisée pendant la gestation, il ne faut pas non plus en abuser. En effet, le thé vert contient de la théine et de la caféine. Ces deux composés traversent facilement le placenta. En raison de leur effet stimulant, ils peuvent entraîner l’accélération des battements cardiaques du bébé.

Ce n’est pas tout ! Lorsque vous buvez trop de thé vert, vous réduisez votre taux d’acide folique. Par ailleurs, une consommation excessive de thé vert peut vous rendre plus nerveuse et affecter votre sommeil.

En somme, il est fortement conseillé, lorsque vous êtes enceinte, de ne jamais dépasser les 300 mg de caféine par jour. Une tasse de thé vert de 250 ml contient environ 30 mg de caféine. Autrement dit, il faudra limiter votre consommation journalière à 6 tasses de thé vert.

Petite remarque : comparé à une tasse de café de 250 ml qui contient en moyenne 179 mg de caféine, le thé vert reste une boisson à boire pendant la grossesse. Une femme enceinte qui boit 2 à 3 tasses de café par jour risque une fausse couche et un accouchement prématuré. Cette mauvaise habitude peut aussi affecter le poids du bébé à la naissance.

Enceinte : quel thé vert boire quand on est enceinte ?

Le thé vert offre un large choix de déclinaisons pour s’adapter au goût et aux besoins de chaque femme enceinte. Vous pouvez vous en procurer facilement auprès des magasins spécialisés ou encore sur internet.

Ainsi, avant de conclure votre achat, vous devrez choisir entre :

  • le genmaicha,
  • le sencha vert,
  • la poudre matcha,
  • le thé mélangé framboise-menthe poivrée et mélisse,
  • le thé oolong.

Tous possèdent des qualités et des vertus médicinales sans pareilles. Notez que cette liste n’est aucunement exhaustive.

thé vert bon ou mauvais pour femme enceinte

Les boissons à bannir durant la grossesse

Certaines boissons sont fortement déconseillées aux femmes enceintes. Cela s’explique tout simplement par le fait qu’elles contiennent une quantité importante de caféine. Tel est le cas des boissons gazeuses qui renferment 36 à 50 mg de caféine. Les boissons énergisantes s’ajoutent également à la liste. Selon des études, 591 ml de boisson énergisante contiennent 180 mg de caféine.

Lorsque vous êtes enceinte, vous devez aussi bannir l’alcool de votre liste de boissons. Le vin et la bière, en l’occurrence, traversent rapidement le placenta. Le principe est simple : plus vous consommez de l’alcool, plus les conséquences sur votre bébé seront néfastes. Troubles de l’apprentissage, retard de croissance, déficit intellectuel, risque de fausse couche, accouchement prématuré, mort in utero, syndrome d’alcoolisme fœtal… Ce sont là des exemples parmi tant d’autres.

Qu’en est-il du régime alimentaire spécial grossesse ?

Votre test de grossesse est positif ? Sachez que lorsque vous portez un bébé, vous mangez pour deux. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez manger plus. Il s’agit plutôt de manger mieux et d’adopter une alimentation à la fois saine et équilibrée. Si besoin, n’hésitez pas à demander les conseils d’un nutritionniste ou d’une diététicienne.

L’idéal est de suivre les règles des trois repas par jour. Pour une alimentation de qualité, privilégiez des aliments variés et frais. Les fruits et les légumes doivent occuper la moitié de ce que vous mangez chaque jour. Préférez les fruits et les légumes colorés (fraise, papaye, cerise, banane, mangue, orange, brocoli, laitue, épinard…). Pensez aussi à inclure les aliments protéinés et les grains entiers dans votre régime alimentaire. Ils boosteront votre énergie tout au long de votre grossesse. Enfin, n’oubliez pas de manger du poisson et des fruits de mer.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici