Quitter la maternelle pour rentrer en primaire est, pour un enfant, une étape cruciale. S’il réussit la Grande Section normalement et brillamment, il devrait bien s’en sortir en CP. Quoi qu’il en soit, il va falloir le préparer à ce « grand changement » dans son parcours scolaire. Les préparations concernent notamment les nouvelles fournitures comme l’achat du cartable, l’autonomie de l’enfant et la préparation psychologique. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux préparer votre enfant pour sa rentrée en CP.

Expliquer l’entrée en CP à votre enfant avec des mots simples

Pour un enfant, passer au CP, c’est entrer dans la cour des grands. Forcément, des changements s’opéreront autour de lui. Cela concerne aussi bien la salle de classe que la cour de récréation. Les mêmes pratiques rencontrées pendant la maternelle changeront également pour laisser place à plus d’autonomie.

En général, la classe de CP accueille des enfants de 5 à 6 ans. En effet, à cet âge, ils prennent plus ou moins conscience de leur environnement. Lorsque vous parlez avec votre enfant en utilisant des mots simples, vous le préparez aux transformations à venir. Par exemple, abordez avec lui l’importance du CP dans son parcours scolaire, de ce qu’il y découvrira ainsi que de ses nouvelles habitudes.

Expliquez-lui également qu’il retrouvera ses mêmes camarades de classe que l’an dernier, mais avec une nouvelle maîtresse et dans une nouvelle salle de classe. Attention à ne pas l’effrayer. Vous devez juste expliquer que le CP constitue une continuité de la classe précédente, mais que désormais il sera plus autonome.

enfant en classe primaire

Lui acheter un nouveau cartable

La rentrée des classes s’accompagne toujours, du moins autant que possible, de nouvelles fournitures scolaires. Si vous tenez vraiment à booster la motivation de votre bambin, achetez un cartable de fille en CP ou un cartable de garçon avec des couleurs et des motifs qui lui plaisent.

Pensez aussi à inclure dans son cartable une trousse ainsi qu’une gourde. Paré d’une panoplie complète dans son cartable, et de beaux vêtements pour les premiers jours de la rentrée, votre petit écolier sera à la fois confiant, prêt et fier d’entrer en CP.

Lui expliquer l’utilisation des fournitures

Oui, en début d’année scolaire, la maîtresse prend le temps de montrer et d’apprendre aux enfants à utiliser eux-mêmes leur matériel de classe. Cela ne vous empêche pas pour autant de prendre les devants en lui apprenant à s’en servir seul dès la fin du mois d’août.

Pour rendre cet apprentissage plus ludique (utiliser ses fournitures, tenir un cahier, enlever lui-même son cartable et son manteau, prendre ses feutres dans la trousse et les y remettre ensuite…), misez sur des activités, des exercices amusants ou encore des jeux. Tous ces petits gestes du quotidien vont l’aider à mieux être autonome en CP. Ainsi, il assimilera plus facilement les directives de sa maîtresse grâce aux petits exercices réalisés en amont à la maison.

S’informer sur les horaires de l’école

Avant la rentrée, vous devez vous informer sur les horaires de l’école. À quelle heure les élèves du CP rentrent et sortent-ils ? Renseignez-vous également sur la salle où se trouvera votre enfant en recherchant la liste des élèves. Généralement, cette information est affichée sur la porte de la salle de classe.

Qu’en est-il de la cantine et des études ou encore des activités périscolaires ? Toutes ces informations s’avèrent aussi nécessaires pour mieux préparer votre enfant, et vous-même, à la nouvelle classe.

Le préparer à la lecture pour sa rentrée en CP

En classe de CP, les enfants apprennent à lire et à écrire. Certes, l’initiation est incluse dans la GS. Mais ce n’est qu’à cette étape de son parcours scolaire que votre petit écolier rentrera dans l’immersion de la lecture. Cette étape semblera contraignante pour votre bambin, et il n’est pas rare qu’un enfant éprouve certaines difficultés au début.

Toutefois, si vous l’initiez très tôt à la lecture, cet apprentissage sera plus instinctif pour lui. Pour le familiariser à la lecture par exemple, habituez-vous à lire un livre à la maison à voix haute. Cela l’aidera à mieux structurer un récit et à retrouver les intonations correctes tout en exerçant son imaginaire et sa compréhension orale.

Plus tard, quand il ramènera ses premières fiches de lecture, prenez au moins 10 min pour les reprendre. Incitez votre enfant à s’exercer sur ses fiches de lecture quotidiennement. Le but étant de faciliter son assimilation et sa compréhension des principes de la lecture.

L’accompagner dans ses devoirs en CP

C’est la plus grande différence que votre enfant constatera dès les premières semaines. Eh oui ! Les devoirs sont à faire tous les soirs à la maison dès le CP. Ce changement sera assez nouveau pour votre enfant. Ainsi, il est préférable de l’accompagner, surtout en début d’année scolaire.

La lecture, l’écriture et les mathématiques constituent les principaux devoirs d’un élève de CP. L’astuce est simple : installez-le confortablement sur son bureau en fixant un horaire habituel pour les devoirs à la maison (pas plus de 10 min pour les élèves de CP). Attention ! L’idée est d’accompagner votre enfant dans ses devoirs et non de les faire à sa place.

L’encourager à travers de petites attentions

Il se peut que votre enfant prenne plus de temps pour s’adapter à sa nouvelle classe et à ses nouvelles habitudes. Il faut lui laisser le temps de s’y faire sans trop le bousculer. Pour cela, n’hésitez pas à l’encourager et à lui montrer que vous êtes fier de lui.

Informez-vous aussi sur les nouvelles choses qu’il apprend à l’école et dites-lui combien vous êtes content qu’il assimile bien ces nouveautés. Félicitez-le lorsqu’il parvient à lire facilement, à écrire son prénom ou à ranger lui-même ses affaires après ses devoirs à la maison.

L’aider à bien s’organiser pour sa rentrée

L’organisation fait partie des principales valeurs que les tout-petits doivent apprendre dès leur plus jeune âge. Entre les cours, les devoirs à la maison et le jeu, votre enfant doit bien s’organiser pour s’épanouir dans ce qu’il fait.

Ainsi, faites fabriquer un meuble de rangement pour ses affaires de classe. Préparez ses habits et ses affaires la veille pour qu’il ne soit pas épris de stress le matin en se préparant. Apprenez-lui à vérifier ses affaires avant de quitter la maison pour qu’il prenne de bonnes habitudes.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici