À l’instar de la haute couture française, l’artisanat français connaît un franc succès à l’échelle internationale. L’artisanat français reflète en effet la tradition, la créativité ainsi que l’inventivité. Un savoir-faire exceptionnel allié à un mode de consommation plus responsable séduit de plus en plus les consommateurs. D’ailleurs, le secteur est en plein essor, car la France compte plus de 500 000 artisans recensés par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

Le marketplace : un véritable tremplin pour les produits artisanaux français

De plus en plus d’artisans lancent leur propre boutique en ligne. D’autres se fient à la réputation de marketplaces bien établis comme Cyclosas pour optimiser la visibilité de leurs produits. Quoi qu’il en soit, le web leur permet d’atteindre un large public averti et désireux de changer les choses. Ainsi, le foisonnement des offres en matière de produits écoresponsables fait le bonheur de tout le monde.

À l’ère du réchauffement climatique, de plus en plus de Français se tournent vers les objets de décoration éthiques et écoresponsables. D’ailleurs, les décorations de style bohème ou ethnique sont très prisées. Nous sommes nombreux à apprécier l’ambiance cosy qui s’en dégage. Mieux encore, les pièces artisanales sont uniques et n’ont pas traversé la planète en produisant énormément de CO2.

artisanat français

À ce propos, les produits made in France sont labellisés et présentent un impact limité sur notre environnement. Naturellement, les matières premières écologiques sont privilégiées. Les produits écoresponsables n’ont pas été testés sur les animaux. Les artisans usent ainsi de leur savoir-faire pour créer, entre autres, des décorations de Noël fait main.

Qu’il s’agisse de produits textiles ou de denrées alimentaires, les marketplaces regorgent d’idées toujours changeantes adaptées à la saison.

Les bonnes raisons d’acheter des produits artisanaux français

Les produits fabriqués à la chaîne ne séduisent plus autant. Les consommateurs avertis choisissent l’authenticité plutôt que le côté industriel d’un objet. Voici les raisons qui les poussent à acheter des produits faits main.

Profiter d’un bien durable

Privilégier les produits artisanaux français, c’est privilégier les biens durables et respectueux de l’environnement. Certes, les produits sont plus chers, néanmoins, vous ne risquez aucunement l’obsolescence programmée et vous choisissez la qualité plutôt que la quantité.

Contribuer au développement d’un nouveau modèle économique

Acheter des produits made in France, c’est également participer au développement d’un modèle économique durable. Vous supportez ainsi les communautés locales d’où sont issus les artisans.

Contribuer à la pérennité des savoir-faire et des traditions

En achetant des produits faits main, vous participez au développement de l’artisanat, de l’art et de la culture d’une région voire d’un pays. Face à une demande qui ne cesse de croître, les artisans se doivent de transmettre leur savoir-faire à la nouvelle génération.

Le charme et l’authenticité des produits faits main

Nous convenons que les objets faits main présentent une valeur plus forte que les produits fabriqués de manière industrielle. À travers leurs « œuvres », les artisans racontent une histoire voire leur histoire. En plus de l’authenticité et du charme qui s’en dégage, les produits artisanaux restent intemporels. Autrement dit, ils résistent parfaitement aux effets de mode.

Favoriser un commerce éthique et équitable

En achetant un élément de décoration fait main, vous soutenez une filière éthique et équitable. Cela signifie que l’argent déboursé rémunérera des artisans passionnés qui s’épanouissent dans leur travail. Dans un même temps, vous encouragez l’emploi qualifié et le savoir-faire d’exception dans différents domaines comme la poterie, la sculpture sur bois ou la vannerie. Et bien évidemment, vous apportez votre contribution à la préservation de l’environnement.

Des produits écoresponsables

En privilégiant les produits issus de l’artisanat, vous encouragez le développement de techniques ancestrales. Cela implique l’usage de matières premières naturelles et renouvelables comme les fibres végétales et le bois. Les matériaux recyclés comme le verre, les pneus et les métaux permettent aussi de réaliser de véritables œuvres d’art. Les artisans réussissent à sublimer n’importe quelle matière, sans user de techniques de transformations jugées polluantes.

Promouvoir l’économie locale

Acheter des produits locaux, c’est surtout contribuer à l’essor de l’économie locale. Oubliez les produits fabriqués dans des conditions sociales et écologiques des plus catastrophiques. Il est temps de donner de l’importance aux artisans et au savoir-faire français. Vous contribuez ainsi à la création d’emploi à l’échelle locale et nationale.

Des produits de qualité

Les réalisations artisanales résultent d’un savoir-faire exceptionnel. Les produits de qualité sont ainsi mis à l’honneur sur le marché local et à l’international grâce au web. Contrairement aux produits de grande consommation, les objets faits main résultent d’une approche unique, de plusieurs années de réflexion et de recherche.

fromage français

Acheter made in France : le moyen de soutenir l’activité locale

L’économie peine à se relever sous l’effet de la crise sanitaire mondiale. Les artisans se retrouvent en difficulté malgré les aides promises par le gouvernement. Pour les soutenir, les autorités régionales sensibilisent les citoyens sur la nécessité d’acheter durablement. C’est surtout le moment de montrer notre solidarité aux artisans près de chez nous.

Dans le même élan, les Chambres de métiers et artisanat se mobilisent pour valoriser les artisans par le biais du tourisme du savoir-faire. Malgré les contraintes sanitaires, les artisans peuvent continuer à vendre leurs produits grâce aux marketplaces. Ce genre d’initiative vise la relance verte ainsi que l’économie de proximité.

D’ailleurs, en évoquant le Covid-19, sachez que de nombreux artisans français s’attellent à la production de masques sanitaires en tissus. Ces derniers doivent être conformes aux normes imposées par l’Afnor. Les matières préconisées pour leur fabrication restent accessibles au grand public. Par exemple, la réalisation d’un masque de catégorie 1 nécessite une première couche en coton (90g/m²), d’une seconde couche non tissée (400g/m²) et d’une troisième couche en coton (90g/m²).

À défaut d’avoir ces étoffes, vous pouvez opter pour trois tissus différents comme du coton épais tel que le torchon de cuisine, du polyester et du tissu petit coton comme celui des chemises. Il suffira ensuite de peser les morceaux d’étoffes, de les découper suivant les dimensions standards. Pour connaître la densité, il suffit de se référer à la formule densité = masse de l’étoffe/ largeur x longueur. Attention, évitez les tissus tels que le jean, la toile cirée ou le tissu enduit qui entravent la respirabilité.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici