Pourquoi toujours aller dans le même camping en bord de mer ? Pensez à varier les plaisirs en testant des concepts hors du commun. Il existe en effet d’autres offres pour vivre d’autres émotions pendant ses vacances. Vous l’aurez compris, il est temps de bousculer vos habitudes en passant un agréable séjour dans un camping écologique.

Des vacances écolos dans un Camping Nature à Argelès-sur-Mer

Il n’y a rien de mieux pour se ressourcer que de passer des vacances dans un cadre naturel et préservé. Rendez-vous à Argelès-sur-Mer, une cité balnéaire très prisée durant la période estivale. Mais cette fois, pour changer, vous n’allez pas séjourner en bord de mer mais en plein cœur du massif forestier des Albères. Les hébergements y sont séparés de haies de verdure afin d’assurer une intimité optimale. Le site web du camping fournit de plus amples renseignements à ceux qui souhaitent en savoir plus sur les infrastructures.

caravane

Pour aller plus loin dans la préservation de l’environnement, le camping nature 4 étoiles à Argelès-sur-Mer prône l’économie d’eau. Aussi, les espaces verts sont arrosés au goutte-à-goutte avec de l’eau puisée naturellement. Et pour limiter la consommation d’eau, une aire de vidange à jeton est à la disposition des camping-caristes. En plus, le revêtement de sol naturel et perméable est privilégié afin de réduire les risques d’inondation en aval.

Les efforts visant la préservation de l’environnement impliquent aussi l’économie d’énergie. Dans ce sens, les lumières fonctionnant à l’énergie solaire restent à l’honneur. Mieux encore, les installations intègrent un détecteur de mouvements. Dans chaque mobil-home, vous trouverez un contacteur lié à la clé. Ce système active l’extinction automatique des lumières lorsque les occupants sortent du logement.

Les types d’hébergements dans un écocamping

Dans un camping écologique, les infrastructures sont réalisées à partir de matériaux naturels et durables. Ainsi, les hébergements, les aires de jeux en bois visent à limiter l’impact écologique. Vous serez donc amené à habiter dans des locations plus ou moins insolites.

Le chalet

Cet hébergement entièrement en bois est indiqué pour des vacances en famille. Vous disposerez de tout le confort nécessaire. Le chalet demeure un excellent compromis entre des vacances en pleine nature et un séjour tout confort. D’ailleurs, son aspect authentique et campagnard est très apprécié. Cette maison de vacances inclut généralement une terrasse qui fait aussi office de coin salle à manger.

La cabane dans les arbres

Ce type d’hébergement fait le bonheur des voyageurs qui recherchent des expériences hors du commun en famille. Ils seront ainsi bercés par les chants des oiseaux et pourront admirer les étoiles. Bien évidemment, cette habitation insolite offre le confort nécessaire au bon déroulement de votre séjour.

La yourte

Les nomades des steppes de l’Asie centrale vivent dans les yourtes à l’année. Ce logement atypique a très vite été adopté dans les campings. Les voyageurs ont l’opportunité de vivre comme les Mongoles tout en disposant d’un maximum de confort. En effet, la yourte en bois, en toile et en feutre abrite des lits, des meubles fonctionnels et des accessoires indispensables au quotidien. Il n’y a rien de mieux pour un retour aux sources.

La Tiny House

Cela fait quelques années déjà que la Tiny House a le vent en poupe. Ce logement écologique est reconnaissable par sa très petite taille. Avec ses 8 à 20m² de surface habitable, cet hébergement insolite se veut confortable et économique. De nombreux campings ont d’ailleurs intégré les Tiny Houses dans leurs offres en matière d’hébergement. Et comme c’est une structure mobile, les clients peuvent notamment opter pour les emplacements de leur choix.

Les particularités d’un camping vert

Les campings respectueux de l’environnement investissent dans des solutions visant les économies d’énergie. Ces infrastructures incluent des blocs sanitaires équipés de capteurs et d’éclairages économes. Les robinets pourvus d’un interrupteur minuté sont également à l’honneur. De plus, le nettoyage est réalisé avec des agents nettoyants écologiques. À cela s’ajoute un système de tri des déchets.

Pour des vacances au plus près de la nature, vous devrez vous préparer à utiliser des toilettes écologiques. Le concept permet surtout d’économiser une grande quantité d’eau. En effet, plus de 9 litres d’eau sont nécessaires pour une seule chasse.

La plupart des campings écologiques arborent le label de qualité « Green Kay » ou « Clef Verte ». Cette distinction de qualité internationale est attribuée aux entreprises durables qui œuvrent dans le secteur des loisirs. Quoi qu’il en soit, les campeurs sont sensibilisés sur les habitudes à adopter pour préserver l’environnement. Ceci implique de consommer moins de viande afin de réduire les émissions de CO2. Par ailleurs, vous ne trouverez pas de bateaux à moteur dans un camping vert. Il faudra se contenter de la barque à rames.

camping

Les bons gestes écologiques à adopter pour des vacances différentes

Même si vous n’avez pas réservé dans un camping labellisé « Clef Verte », rien ne vous empêche de respecter l’environnement. À noter que de simples gestes peuvent très bien faire la différence. Commencez par utiliser de la vaisselle réutilisable. Privilégiez également les produits nettoyants biodégradables (liquide vaisselle, papier toilette, gel douche, lessive…). Évitez de jeter des chewing-gums et des mégots de cigarettes dans la nature. Vous réduirez ainsi les risques d’incendies de forêt. Dans le même élan, apprenez à gérer l’eau efficacement pour éviter le gaspillage.

Zoom sur les activités respectueuses de l’environnement

Oubliez les virées en quad sur la plage ou en motocross dans la forêt. Dans un camping vert, l’accent est mis sur les activités passives comme la randonnée pédestre, les séances de yoga ou encore les cours d’astronomie. Il est en effet temps d’apprécier les choses simples. Vos vacances seront placées sous le signe de la détente, du repos et du fun.

Rappelons que dans un camping écolo, il faudra s’adapter au rythme des saisons. Autrement dit, évitez de piquer une tête dans la piscine au mois de novembre. Comme le bassin n’est pas chauffé, il s’avère préférable de se baigner en été. Pensez aussi consommer des fruits et des légumes de saison. Vous en trouverez certainement au marché du village ou dans le potager du camping.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici