Nichée entre le Canal de Mozambique et l’océan Indien, l’île de Madagascar est une destination très prisée des touristes. Ses plages de sable blanc, ses mers couleur turquoise, ses pierres précieuses, mais surtout sa biodiversité font le renom de ce pays. Un bout de terre qui renferme d’impressionnantes histoires et un patrimoine qui n’attendent qu’à être découverts. Partons explorer cette grande île située non loin de l’Afrique de l’Est.

Madagascar : l’effervescence de sa capitale, la célèbre ville des mille

Avec plus de 26 millions d’habitants, Madagascar est connu comme un pays où la population est bien jeune. En foulant le sol de cette île, vous serez frappé par l’effervescence qui y règne notamment dans les grandes villes. Sa capitale, Antananarivo, est particulièrement bruyante et cosmopolite. Si vous voulez en apprendre davantage sur les trésors de cette grande île qu’est Madagascar, c’est la première halte à faire. De jour comme de nuit, la célèbre ville des mille trésors vit au rythme de ses habitants.

Située sur les Hautes Terres, Antananarivo abrite un nombre important de palais royaux qui ont forgé l’histoire de l’île. Le palais de la reine d’Antananarivo plus connu sous la langue locale comme le rova de Manjakamiadana fut la demeure de plusieurs souverains qui se sont succédé. Ce site en pierre est un incontournable pour les amoureux d’histoire. Un patrimoine local à visiter pour comprendre comment cette île a traversé les époques coloniales.

La ville d’Antanarivo est aussi l’endroit idéal pour un voyage culinaire inédit. Dans ce pays où l’on mange du riz le matin, le midi et le soir, les mets en accompagnement méritent parfaitement le détour. Le plus célèbre est le « ravitoto sy henakisoa ». Il s’agit d’un met à base de feuilles de manioc pilées cuites avec de la viande de porc bien grasse et de l’ail. Un plat qui se mange avec du riz et son rougail de tomates traditionnel. Ce plat est généralement servi avec le fameux « ranon’apango » dans les petits restaurants de l’île, une boisson très bue dans le pays. Elle s’obtient après avoir fait bouillir de l’eau dans une marmite où un reste de riz est collé tout au fond.

La mythique Allée des baobabs, une vraie merveille malgache

Située entre Morondava et Belon’i Tsiribihina, dans la partie ouest de l’île, la fameuse Allée des baobabs est l’une des attractions touristiques les plus visitées de Madagascar. Elle figure d’ailleurs dans le patrimoine national et fait la fierté de la région. Comme son nom l’indique, c’est une allée naturelle où se situent plusieurs baobabs vieux de plusieurs siècles. Leur taille est impressionnante et leur agencement offre un spectacle époustouflant. Au coucher du soleil, les baobabs prennent une teinte presque surnaturelle offrant un panorama digne d’une carte postale.

forêt de baobab

Une légende locale raconte qu’un baobab sacré est situé dans cette fameuse allée. L’arbre borde la piste et l’on peut y voir diverses offrandes des habitants et des passants. Il peut s’agir de bouteilles de miel, de pièces d’argent, de fleurs et plein d’autres objets. Le site abrite également diverses formes de baobab à l’image des baobabs entrelacés appelés baobabs amoureux ou encore l’espèce rare d’Adansonia grandidieri. Sur place, vous avez la possibilité de sillonner l’allée et de discuter avec les riverains curieux de voir les touristes étrangers.

L’exotisme au cœur de la réserve naturelle du Tsingy de Bemaraha

En allant un peu au sud-ouest, on part découvrir le célèbre Tsingy de Bemaraha, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce plateau de calcaire offre l’un des plus beaux paysages de l’île de Madagascar. Ce site a été façonné par la nature. Ses failles, ses crevasses, ses blocs de pierre en lames acérées font de l’endroit un patrimoine unique au monde. Vous pourrez y observer des coraux d’environ 200 m d’épaisseur qui sont exposés à l’air libre et que l’érosion a modelés avec délicatesse.

La réserve naturelle du Tsingy de Bemaraha est aussi un concentré d’exotisme. Elle abrite des espèces endémiques, dont des oiseaux, des mammifères, des reptiles et une grande variété d’amphibiens. Les lémuriens y vivent d’ailleurs en nombre dans le parc non loin du plateau de calcaire. Ces petits mammifères sautillants sont des espèces très protégées et il en existe une large variété dans le parc. Pour ceux qui ont vu le film d’animation « Madagascar », c’est le moment de voir King Julian et consorts en vrai.

Les activités à faire à la réserve du Tsingy ne manquent pas pour les amoureux de la nature. Profitez d’une descente en pirogue sur les rivières du Tsiribihina et du Manambolo qui traversent le parc. Un guide vous accompagnera dans votre périple et vous fera découvrir les plus beaux sites de la réserve. Les amateurs de sensations fortes peuvent dévaler des pistes du plateau du Tsingy en VTT ou réaliser une descente en rappel à travers les puits de calcaire. Les passionnés de nature, quant à eux, ont la possibilité d’explorer les galeries souterraines et les circuits de spéléologie.

Après la pierre cap sur la plage de l’île Anakao

En poursuivant vers le sud de Madagascar, on quitte un peu ses paysages de pierres pour découvrir une station balnéaire dans l’île d’Anakao. Cette destination sans égal est aussi très prisée par les touristes. On n’y vient pas pour sa végétation peu luxuriante, mais pour ses plages de sable blanc très fin et son eau presque translucide qui tire sur le turquoise. L’île d’Anakao est située à 40 km de la côte de Toliara, dans la région Atsimo Andrefana.

Outre le paysage idyllique de l’île Anakao, elle se distingue aussi par le sens de l’hospitalité des habitants. Le village de pêcheurs et sa population très cosmopolite en fait un endroit particulièrement attachant. Vous pouvez échanger quelques mots avec les habitants encore attachés à leur culture.

Pour les activités touristiques, l’île Anakao est l’endroit rêvé pour faire de la plongée. Plongez au cœur d’un aquarium géant et découvrez les merveilles sous la mer avec des poissons multicolores, des coraux et une végétation sous-marine abondante. Pour un séjour à Madagascar, il est indispensable de passer par cette petite île du sud. Et avec la pêche en abondance, dégustez les spécialités locales. Les fruits de mer grillés bien frais sont particulièrement à découvrir, à l’image du poisson et des crevettes accompagnés d’achards.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici