L’envoi de votre enfant à l’école peut susciter toute une série d’émotions. Au milieu de l’anxiété et de l’excitation, il est temps de prendre un moment pour envisager comment gérer ce changement. Un peu de perspective sur les choses que vous devez savoir et faire avant d’envoyer vos enfants à l’école peut rendre les choses plus faciles pour toutes les personnes concernées. Continuez votre lecture pour découvrir toutes les choses à connaître.

1. Soyez un modèle pour votre enfant

N’oubliez pas que vous êtes le premier modèle pour votre enfant. Si vous voulez que votre enfant acquière certaines manières sociales et suive certaines pratiques, vous devez lui donner l’exemple. Encouragez votre enfant à saluer les autres, à dire « s’il vous plaît » et « merci », à écouter et à ne pas interrompre quand quelqu’un parle et à suivre les instructions. Ces choses l’aideront à long terme. Soyez également proactif en souscrivant une assurance scolaire pour votre enfant avant sa rentrée. Bien qu’elle soit souvent obligatoire, une assurance scolaire n’est pas toujours claire dans la tête des parents. Que couvre-t-elle ? Quand doit-on la souscrire ? Beaucoup de questions restent floues. Plusieurs assureurs comme la Macif prennent les devants en expliquant clairement aux assurés toutes les démarches et spécificités de l’assurance scolaire. N’hésitez pas à vous renseigner sur https://www.macif.fr/assurance/particuliers/assurance-habitation-et-vie-quotidienne/assurance-scolaire.

2. Préparez votre enfant émotionnellement et physiquement

Quitter sa zone de confort et aller à l’école pour la première fois pourrait être trop demander à un jeune enfant. En tant que parent, vous devez vous assurer qu’ils sont émotionnellement et physiquement prêts pour les pratiques académiques. Commencez les préparatifs plusieurs mois avant d’envoyer les enfants à l’école. Se lever tôt, les faire manger seuls, les entraîner à utiliser les toilettes ou leur expliquer comment un enseignant interagit contribueront à réduire leur anxiété et à les préparer physiquement et psychologiquement à l’école. Il est également important que vous leur fassiez savoir à quoi ressemblera l’école. Prenez le temps de parler à votre enfant et essayez de comprendre ses sentiments, qu’il s’agisse de son enthousiasme ou de ses inquiétudes. Encouragez-le, rassurez-le et expliquez-lui tous les aspects positifs de l’école, comme se faire de nouveaux amis et jouer avec d’autres enfants.

3. Préparez votre enfant aux changements à venir

Les ajustements et préparations précoces sont toujours payants, lorsque vous anticipez le changement de routine. Comme votre enfant quittera la maison tôt le matin, toute la routine doit être adaptée et modifiée en conséquence. Dans un tel scénario, il est conseillé aux enfants et aux parents de se coucher tôt et de se lever tôt. Si vous êtes un parent qui travaille, une planification méticuleuse est primordiale. Vous devez choisir une école qui offre un transport de qualité et sûr ou vous devez choisir un transport privé de bonne réputation. Vous devrez peut-être aussi envisager des processus de garde après l’école. Dans le cas de plus d’un enfant, la routine entière doit être prise en considération pour convenir à tout le monde. D’autre part, les parents au foyer doivent s’adapter à de longues heures de solitude lorsque votre enfant est à l’école. Toutes ces expériences émotionnelles finiront par s’estomper à mesure que chacun s’adaptera à la nouvelle routine.

Nous espérons que notre article vous aura plu et qu’il aura répondu à vos attentes.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici