Mauvaise nouvelle pour les parents qui font prendre le bus scolaire à leurs enfants… En effet, la Fédération nationale des transports de voyageurs vient de sortir du silence pour annoncer que malheureusement, les chauffeurs de bus pour les transports dédiés aux collégiens et lycéens sont peu nombreux cette année… 

Le manque de chauffeurs de bus

Certains collégiens et lycéens ne pourront plus se rendre à l’école en bus à partir de la rentrée. En effet, des milliers d’élèves vont se retrouver sur le bord de la route à cause du manque de chauffeurs. Lorsque les parents ne peuvent pas conduire leurs enfants à l’école, ce sera une véritable problématique.

Les transports scolaires sont très utilisés en France, et de ce fait, la situation s’annonce compliquée. Ce sont 2 millions d’enfants qui utilisent quotidiennement les bus scolaires. Aussi, pour la rentrée 2022, 8 000 chauffeurs de bus manquent à l’appel… C’est la première fois qu’une telle situation se présente en France.

Une situation délicate

La situation est complexe, d’autant plus que les chauffeurs de bus sont de plus en plus âgés. Avec les départs à la retraite, les choses se compliquent. Cette année, il fallait recruter 15 000 personnes, et uniquement 10 000 chauffeurs de bus ont été trouvés. Et c’est à la campagne dans les zones rurales que c’est le plus difficile.

Le ministère de l’Éducation est évidemment au courant de la situation, mais aucune solution n’a pour l’instant été trouvée. Les parents concernés seront alertés de la situation dans le courant du mois d’août, et devront donc trouver d’autres solutions… La grogne devrait être assez importante pour cette rentrée 2022 qui s’annonce compliquée sur bien des fronts… A suivre…

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici