Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

Bien être : Innovo réinvente la rééducation du périnée

Posted by on Fév 22, 2016 in à la une, Santé / Bien-être, Vie pratique | 0 comments

Le Club
Bien être : Innovo réinvente la rééducation du périnée

Innovo réinvente

la rééducation du périnée

 

Lorsque l’on devient maman, les premières semaines sont entièrement consacrées à notre nouveau-né, à son bien être, à sa santé et surtout à son confort.

Pourtant, il est essentiel de s’occuper aussi de soi même et en particulier, de bien effectuer la rééducation de son périnée.

 

Le périnée (du latin : perineum, autour des voies évacuatrices) est la paroi inférieure du pelvis, fermant le détroit inférieur, et différent entre l’homme et la femme. Chez la femme, il contient l’extrémité inférieure des voies digestive, urinaire et génitale. Chez l’homme, il contient l’extrémité inférieure de la voie digestive, et seulement une partie des voies urinaire et génitale.

Définition Wikipédia.

 

Durant les 9 mois de la grossesse et durant l’accouchement, le périnée est évidement mis à dure épreuve. Lors de votre visite post accouchement, votre obstétricien vous prescrira donc un certain nombre de séances de rééducation du périnée.

Jusqu’à présent, il fallait obligatoirement se rendre chez le kinésithérapeute ou chez une sage-femme pour faire cette rééducation.

Depuis l’arrivée de Innovo, il est possible de compléter ces soins à la maison, voire même de réaliser sa rééducation chez soi si on le souhaite.

 

femifree rééducation périnée
  • https://www.facebook.com/mamansquidechirentandfriends?ref=bookmarks
  • Twitter
  • Google+

Innovo, la rééducation du périnée

en toute liberté

Dans la vie d’une toute jeune maman, il existe une donnée incontournable : le manque de temps ! Et dans certains cas, aller chez le kinésithérapeute ou la sage femme se révèle totalement impossible. Comment s’y rendre plusieurs fois par semaine quand on a à surveiller un nourrisson et qu’on trouve tout juste le temps de se nourrir? Pour les mamans qui n’ont pas la chance d’être très entourées, cette étape peut se révéler absolument impossible, je l’ai moi même vécu !

Dans cette situation, la plupart des jeunes mamans font tout simplement l’impasse sur la rééducation, et le regrettent amèrement quelques mois ou années plus tard !

Grâce à Innovo, ces contraintes disparaissent totalement, puisque vous pourrez faire votre rééducation à la maison, grâce à un système non invasif .

Pour nous en parler plus en détails, j’ai eu le plaisir d’interviewer le docteur Alain Bourcier, Consultant en périnéologie ( Centre d’ Imagerie Médicale ) qui nous en dit plus sur Innovo  :

 

L’appareil nommé INNOVO (société BMR Health) est le premier sur le marché à être conçu pour stimuler la zone du périnée de manière externe. Il se présente sous la forme de deux cuissières que la patiente enfile, et dans lesquelles sont placées huit électrodes. Chaque électrode cible des muscles du plancher pelvien, et des impulsions croisées sont ainsi envoyées pour contracter l’ensemble des muscles du périnée. L’unité de contrôle connectée aux cuissières permet de régler le niveau de l’intensité des impulsions. Pour obtenir des résultats optimaux, il est recommandé de faire une séance de 30 mn par jour au moins trois fois par semaine pendant trois. C’est indolore. Simplement, quand on augmente l’intensité des impulsions, on ressent comme une forte contraction, avec une sensation de fermeture du vagin et de l’anus et une contraction associée des fessiers.
Des études cliniques ont démontré les résultats de cette méthode. Déjà après quatre semaines d’utilisation, une amélioration significative est constatée. Après douze semaines, plus de huit femmes sur dix disent ne plus avoir quasiment de fuites urinaires. Et la qualité de vie est améliorée, ce toujours trois mois après la fin du traitement.
Cet appareil peut également vous être préconisé par le médecin en prévention, pour tonifier les muscles du périnée qui ont tendance à se relâcher après la ménopause. Il est surtout utile pour les femmes qui ont une activité sportive régulière donc pas nécessairement après les accouchements. Bien entendu son indication majeure réside dans la pathologie du post-partum lorsque l’on appartient au groupe 3 celui à risque périnéal avec les facteurs de risque ( enfants de poids supérieur à 3,9 Kg, périmètre crânien supérieur à 35, 5 cm, extraction avec forceps, déchirures périnéales ) En effet c’est dans ce groupe que les problèmes d’incontinence urinaire, de prolapsus ou de dysfonctionnement sexuel sont retrouvés, soit 30% .

 

Innovo,

c’est pour qui ?

 

Contrairement à ce que l’on pense, les problèmes liés au périnée ne sont pas dus uniquement au vieillissement et à la grossesse, comme nous l’explique le docteur Bourcier.

Et parfois, même lorsque l’on a très bien suivi sa rééducation chez le kinésithérapeute après la naissance, des problèmes de relâchement du périnée peuvent réapparaitre quelques mois ou années plus tard :

 

Encore aujourd’hui, peu de femmes osent dire qu’elles souffrent de « fuites », et par conséquent hésitent à consulter pour ce motif. Pourtant, des solutions existent.

En cas d’incontinence urinaire d’effort, on doit d’abord être pris en charge par une rééducation périnéale chez les kinésithérapeutes ou les sages-femmes spécialisés : rééducation destinée à renforcer la tonicité du périnée. 10 à 20 séances sont préconisées.

Plusieurs situations peuvent se présenter. En cas d’aucune amélioration, heureusement pas le plus courant : il est alors inutile de poursuive la rééducation jusqu’à parfois 50  séances ! Un autre traitement doit être envisagé : la chirurgie avec la pose d’une bandelette sous urétrale qui vont soutenir le sphincter urétral.

Maintenant, si une amélioration est suffisante après la première série de séances, on peut se satisfaire de ce résultat, mais un entretien pourra être nécessaire plus tard lors de petites récidives ou si on se trouve dans la catégorie des femmes à risque périnéal { travail debout prolongé, port de charges répété, pratique régulière d’un sport).

Si l’amélioration est insuffisante, prolonger le traitement chez un professionnel de santé spécialisé avec 10 à 15 séances en plus est envisageable.

Même lorsque la rééducation du périnée donne de bons résultats, ceux-ci ont tendance à s’estomper avec le temps. A ce moment-là, des séances d’entretien sont nécessaires. C’est exactement comme avec la gymnastique : si on ne pratique pas régulièrement, on en perd le bénéfice. Aujourd’hui, sur prescription médicale, cet entretien peut être effectué à domicile. C’est efficace, et présente l’avantage de poursuivre ce traitement : à son domicile, en déplacement, à sa convenance et surtout beaucoup plus régulièrement. L’auto-rééducation à domicile peut aussi être préconisée par le médecin pour une incontinence par impériosités encore appelée urgentrie ou hyperactivité vésicale en complément de médicaments – la stimulation diminue les spasmes de la vessie -, et également si on souffre des deux types d’incontinence (effort et envies urgentes). En effet, les appareils utilisables à la maison disposent de programmes spécifiques pour cela.

 

femifree
  • https://www.facebook.com/mamansquidechirentandfriends?ref=bookmarks
  • Twitter
  • Google+

Comment bénéficier

de  Innovo

 

Lorsqu’il est prescrit par votre médecin, Innovo est pris en charge par la sécurité sociale. Pour cela, il faut respecter certaines conditions :

  • Ne pas cumuler les séances de rééducation chez la sage femme ou le kinésithérapeute en même temps que la rééducation avec Innovo .
  • Faire rédiger votre prescription par votre médecin généraliste, votre kinésithérapeute, votre sage femme, votre périnéologue ou gynécologue en mentionnant l’achat de cet appareil.

Le texte de rigueur de la prescription médicale pour un appareil de rééducation périnéale est : Achat d’un neuro-stimulateur électrique pour auto-traitement à domicile de l’incontinence sphinctérienne ». 
Quels sont les montants pris en charge par l’Assurance Maladie ?
La prise en charge agréé par l’Assurance Maladie des produits dans le cadre de rééducation périnéale se fait dans les conditions suivantes :
Appareils d’électrostimulation : l’achat d’un neurostimulateur est remboursé à hauteur de 60 %, avec un plafond de 304,90 euros. La part restante, soit 40 % pourra être prise en charge par vote mutuelle complémentaire, selon les modalités de votre contrat.

Vous êtes bénéficiaire de la CMU, ou dans le cadre d’une ALD (Affection Longue Durée), vous avez une prescription médicale pour un electrostimulateur en auto-traitement à domicile :

Pour l’achat d’un électrostimulateur avec sa sonde, vous n’avez pas de frais à engager : la prise en charge par l’Assurance Maladie est totale (100%), nous avançons les frais pour vous.
Vous devez, par contre, nous envoyer les éléments suivants par courrier :
l’original de votre ordonnance de votre médecin généraliste ou spécialiste, une photocopie de votre attestation d’assuré social en vigueur, le numéro de votre commande*. 

 

J’espère que cet article vous aura aidées à mieux comprendre l’importance de la rééducation du périnée, et vous aura donné une solution pour améliorer votre propre rééducation. Ce qui est essentiel, c’est que l’on peut utiliser Innovo même longtemps après la naissance de bébé, et tout au long de sa vie lorsque l’on en ressent le besoin .

Si vous avez d’autres questions sur Innovo ou la rééducation du périnée, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire, je serai ravie de les transmettre au docteur Bourcier, que je remercie chaleureusement pour toutes les informations précieuses qu’il nous a apportées !

A très vite pour d’autres sujets bien être chez les Mamans Qui Déchirent !

 

Maman_qui_dechire
  • https://www.facebook.com/mamansquidechirentandfriends?ref=bookmarks
  • Twitter
  • Google+

 

 

 

No Comments

Join the conversation and post a comment.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rééducation du périnée : n'arrêtez pas pendant les vacances! - […] que j’ai pu publier sur la rubrique bien être de Mamans Qui Déchirent, vraiment, prenez le temps d’aller le…

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :