Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

Se faire un brushing de pro à la maison

Posted by on Juil 24, 2014 in Santé / Bien-être | 5 comments

Le Club
Se faire un brushing de pro à la maison

 

Un brushing de pro à la maison

Je ne sais pas vous, mais moi je ne suis jamais contente de ma coiffure … Enfin je ne l’’étais jamais … J’ai les cheveux souples (qui frisottent quand il pleut) poreux (qui mettent des heures à sécher seuls) et épais (la tignasse qui ne s’auto coiffe pas). J’ai écumé les coiffeurs, je suis toujours contente quand j’en sors, mais quand il s’agit de me recoiffer toute seule … C’est tout de suite moins joli !

Alors depuis quelques années, je pique des astuces à gauche, à droite, chez les coiffeurs, dans les magasines, avec les copines … Et je compile ! Aujourd’hui je suis capable de me faire des brushings impeccables en 15 minutes (avec le temps on prend le coup de main).

Je vous livre toutes mes petites astuces ici et maintenant !

Il y a trois choses indispensables : les bons shampoings, le bon matériel et les bons soins.

Le Shampoing :

La première chose à savoir c’est que le shampoing est une des étapes les plus importantes. Il ne fait surtout pas le négliger. Tout d’abord il est préférable de faire deux shampoings tous les deux ou trois jours, plutôt qu’un seul chaque jour. C’est le meilleur moyen de déséquilibrer le cuir chevelu.

Le premier shampoing permet de décoller les cheveux de la racine, il ne faut pas hésiter à vous masser la tête (je le choisi en fonction de mon type de cheveu : classique, pour cheveux secs ou pour cheveux gras …). Le deuxième va permettre de bien laver votre cheveu, il n’est pas nécessaire d’en mettre sur toute la longueur, le simple fait que le shampoing coule au moment du rinçage suffit. Là encore ce sont les racines dont il fait se préoccuper (j’utilise un produit soin : cheveux lisses, bouclés, colorés …).

Pour celles qui ont les cheveux longs n’hésitez pas à utiliser un démêlant, ce qui évitera à votre cheveu de se casser au brossage. C’est aussi le moment de faire un masque, en principe 1 fois par semaine. Personnellement, ayant les cheveux épais et rengraissant vite, je ne fais jamais de masque.

Enfin, il faut rincer longuement vos cheveux pour éviter qu’il ne reste des résidus de shampoing ou de soin, ce qui graissent les cheveux et empêche un séchage efficace.

Le séchage :




Cette étape est primordiale également car si le séchage n’est pas parfait c’est là que les cheveux gonflent et frisottent au bout d’une heure … Je conserve d’abord une serviette sur ma tête le temps de me brosser les dents, me mettre de la crème, me couper les ongles … Si vous êtes pressées ou que vos bambins se rappellent à votre bon souvenir, n’hésitez pas à attendre un peu avant de sécher au sèche-cheveux.

Avant le séchage on démêle avec une brosse plate, ensuite on démarre en mettant la tête en bas pour commencer par les racines qui sont plus longues à sécher, et ça permet également de donner du volume si vous en manquez. Ensuite il s’agit de sécher un maximum les cheveux de façon à ce que le passage avec la brosse soit plus rapide.

Quand vos cheveux sont quasiment secs, prenez une brosse ronde (assez grosses et avec des pics en plastiques pour les cheveux épais, si vous êtes douée tentez la brosse en poils de sanglier qui abîme moins les cheveux mais beaucoup plus dure à manier). Et on démarre le brushing en faisant attention à ne pas trop approcher le sèche-cheveux pour ne pas brûler les cheveux. Il s’agit de prendre mèche par mèche pour bien discipliner les cheveux. Ce n’est pas la peine de faire comme le coiffeur en relevant les cheveux du dessus pour sécher ceux du dessous puisque le séchage réalisé avant suffit. Cette partie du séchage sert principalement à discipliner votre coiffure.

Le résultat après le brushing

Le lissage :

Dernière étape qui va permettre de lisser et faire tenir votre brushing jusqu’au bout de la nuit !

Tout d’abord on commence par mettre une huile coiffante pour soigner les cheveux et éviter qu’ils ne subissent les agressions de la chaleur de votre lisseur. Cette huile on l’applique uniquement sur les longueurs pour ne pas graisser les racines.

Le lisseur s’utilise également mèche à mèche. Je prends ma brosse plate et passe le lisseur en suivant le passage de la brosse. Les cheveux sont déjà complètement secs, le passage doit être rapide quitte à y revenir plusieurs fois sur chaque mèche. Personnellement j’utilise la brosse au début pour lisser les mèches du dessus, puis j’utilise mes doigts pour les mèches du dessous.

 

Attention pour les cheveux fins à ne pas utiliser le lisseur à pleine puissance, suivez bien les instructions qui vous sont données.

 

Petite astuce, si vous avez le temps : n’hésitez pas à repasser un coup de lisseur rapide dans la demie heure qui suit si vous savez que le temps va être humide, surtout si vous avez les cheveux épais comme moi.

 

Ma dernière astuce du quotidien : j’utilise une brosse anti-statique (brosse ionic), ce qui permet d’éviter d’avoir les cheveux « électriques ».

 

Voici le résultat après le lissage !

J’espère que cet article va vous aider ! Que retenez-vous ?

Et vous, quelles sont vos petits trucs ? Venez échanger avec nous !

Article rédigé par Une souris bleue

Venez me rendre visite sur mon blog : http://unesourisbleue.blogspot.fr/

 

5 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Conboudu maman d'amour

    J’ai un ghd et il est génial ! Par contre censé un cadeau de ma coiffeuse LOL car le prix est assez onéreux

  2. Fred / Une souris Bleue

    Mon lisseur c’est un Babyliss mais je n’en ai jamais trouvé un autre aussi bien, quand on a trouvé le bon matériel c’est plus facile 😉

  3. DIM - Did it myself

    J’ai le même type de cheveux.
    Je déteste les dégradés qui leur font prendre du volume supplémentaire. Surtout quand la coiffeuse veut juste aérer à l’arrière ! Une galère après pour le séchage. Du coup je ne vais que rarement au salon de coiffure.
    J’utilise maintenant la brosse rotative de chez Calor et je m’en sors très bien en 20 minutes (quand les cheveux n’ont pas eu le temps de sécher à l’avance).

    • Fred / Une souris bleue

      Oui moi aussi on m’a souvent fait des dégradés ou bien effilé les cheveux : une horreur à coiffer … Mais j’aime aller chez le coiffeur de temps en temps ça permet de se faire masser la tête et de la vider aussi 😉

  4. nolwenn

    J’en ai marre mes cheveux ne se lisse pa .Si cela tient c une 1 h pa plus

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :