Les fondamentaux d’une détox printanière réussie

 

Avec l’arrivée du printemps, notre organisme est prêt à mettre le cap vers les beaux jours !
Mais le changement saisonnier est un cap souvent difficile à passer. Le passage d’une saison à une autre, peut occasionner de petits bouleversements sur notre métabolisme.

Durant l’hiver, notre organisme peut être malmené par une alimentation déséquilibrée et une hygiène de vie délétère, résultat, les cellules s’engorgent et l’organisme s’encrasse.

Notre métabolisme a parfois besoin d’un petit coup de pouce pour l’accompagner en douceur, dans cette transition saisonnière. Avec l’arrivée des beaux jours, le réflexe « Détox », aide notre organisme à éliminer ce surplus de toxines devenu inutile.

 

sport-maison
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
Sport à la maison

 

Le « coup de pompe » printanier

 

De façon naturelle, l’organisme s’adapte à ce changement saisonnier et réalise lui-même ce travail d’élimination des déchets et toxines, accumulés durant l’hiver.
Cependant, cette transition demande une adaptation particulière à votre métabolisme qui s’accélère au début du printemps.
Certains facteurs tels que, la luminosité plus accrue, les premières chaleurs qui intensifient la vascularisation…, viennent perturber l’équilibre hormonal et métabolique.
Tous ces petits chamboulements, demandent des efforts à l’organisme, qui s’évertue à relancer son activité. Ces phénomènes grignotent notre énergie et c’est le coup de pompe :
Fatigue Perte des cheveux Prise de poids Jambes lourdes Difficulté à démarrer la journée Douleurs articulaires Insomnies et agitations… À l’instar de la nature, l’organisme se réveille et démarre un nouveau cycle. Pour l’accompagner dans ces changements, un petit coup de pouce est bénéfique.

 

Le coup de pouce : la détox avant l’été

 

 

Le « réflexe détox » pour quoi faire ?

Notre organisme est vivant, il produit des toxines qui sont purgées par le foie puis éliminées par l’intestin, les reins, la peau et les poumons. Fragilisés au printemps, ces organes clé demandent à être fortifiés.
Détoxifier l’organisme est par conséquent bénéfique, pour l’assainir et lui permettre d’être optimal, débarrassé de ses toxines générées par :
Une mauvaise hygiène alimentaire (alimentation industrielle, cuisine trop grasse, surcharge ou déséquilibre alimentaire…) Des traitements chimiques (antibiotiques…) La pollution La sédentarité… Autant de facteurs prédisposant les toxines à s’accumuler dans le corps, qu’il faut éliminer.

Quand programmer une cure ? Et pour combien de temps ?

Automne, hiver, printemps, à chaque saison sa cure, car les besoins du corps sont différents d’une saison à l’autre. La détox avant l’été est idéale, notre organisme ayant dû faire face aux diverses agressions hivernales (le froid, une alimentation plus grasse, une sédentarité plus accrue, une faible luminosité, etc.).
Une cure doit être brève (bien respecter la durée de la cure sans aller au-delà du raisonnable).
Son processus d’élimination vise à assainir votre organisme et dure en moyenne 1 à 3 semaines.
L’idéal étant de la programmer lors d’une période d’activités peu intenses afin de l’aborder sereinement pour en tirer tout le bénéfice final… Un corps revitalisé et un esprit serein !

À qui s’adresse une cure ?

À chacun sa cure. À chaque âge ses faiblesses et quel que soit votre objectif :
Affiner sa silhouette Cellulite Lutter contre le vieillissement Douleurs articulaires Immunité Vitalité Peau Circulation sanguine, etc.
Il s’agit de trouver une cure qui réponde à vos besoins.
N’hésitez pas, en fonction de vos troubles, à demander un avis médical avant d’entreprendre une cure.

 

Les fondamentaux

d’une cure naturelle réussie

 

Optimiser la démarche d’une cure par des comportements adaptés, avec un soutien naturel, favorise un maintien du tonus et une régulation naturelle de votre organisme en renforçant son système de défense, face aux agressions environnementales.

Une alimentation saine

La priorité est de mettre votre système digestif au repos avec un programme hypotoxique, en passant par un mode de préparation et de cuisson adéquat.
Renouer avec un comportement alimentaire sain et varié, en privilégiant les produits de saison ou idéalement, issus de l’agriculture biologique, exempts de tout produit chimique.
Certains compléments alimentaires spécial détox, peuvent être associés à votre programme de nettoyage et jouer la carte de l’équilibre sans risque de déficit nutritionnel.

ATTENTION : une cure n’est pas un régime, il ne s’agit pas de faire violence à votre organisme en l’affamant, mais bien de privilégier la qualité de son alimentation.

 

 

Une bonne hygiène de vie

Le processus de purge de notre organisme n’est pas uniquement lié à l’alimentation :

  • Pratiquer une activité sportive modérée (marche, yoga…)
  • Profiter de l’ensoleillement (vitamine D naturelle)
  • S’hydrater : une bonne hydratation est essentielle pour le drainage des toxines.

 

Certaines plantes, présentées sous diverses formes (tisanes, jus, etc.), stimulent cette action de drainage. La phytothérapie dispose de nombreuses plantes pour stimuler en douceur, les organes d’élimination et de détoxination de notre organisme.
Cet éventail de pratiques vient compléter le processus de purge et maximiser les effets d’une cure.
Une cure naturelle réussie se prépare et ne doit pas se vivre comme une contrainte, avec un objectif absolu à atteindre. L’accompagnement de votre organisme dans cette transition, doit se faire en douceur et être un activateur de mieux-être, pour mettre le cap vers l’été, en toute sérénité !

 

Auteur de l’article : MQD

A vous la parole !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.