Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

La sélection livres d’Octobre 2015

Posted by on Nov 3, 2015 in à la une, Passion du livre : sélections livres coups de coeur | 0 comments

Le Club
La sélection livres d’Octobre 2015

 

La sélection livres

d’Octobre 2015

 

 

Voici le deuxième rendez vous de cette rubrique sélection livres, dans laquelle je vous propose chaque mois mes avis sur les lectures que j’ai faites au cours du mois précédent. Bien entendu, je compte sur vous pour me partager vos coups de coeur également !

Ce mois ci, j’ai eu des lectures bien différentes et chacune, vraiment intéressante .

 

 


 

« Orgueil et préjugés »

Jane Austen

 

 

L’histoire :

Elisabeth Bennet a quatre sœurs et une mère qui ne songe qu’à les marier.

Orgueil et préjugés dépeint avec ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et les voies détournées qu’emprunte l’amour.

 

 

Mon avis

Je ne sais pas si c’est l’arrivée de l’automne qui me rend romantique, mais chaque année, lorsque les températures baissent et que les chocolats chauds succèdent aux citronnades, Orgueil et préjugés revient presque systématiquement dans la sélection livres sur ma table de chevet.

C’est un classique certes, mais de ceux dont on ne se lasse jamais. Non pas que l’on redécouvre l’histoire, elle est plutôt simple à vrai dire, il n’y a pas de grands mystères. Mais on prend à chaque fois le même plaisir à se laisser porter par les mots de Jane Austen.

Rigueur, passion, pudeur, emportement, fierté, admiration, Orgueil et préjugés est un véritable tourbillon.

Je prends beaucoup de plaisir à chaque fois que je le lis, et j’ai d’ailleurs complété ces « retrouvailles » par la découverte du Journal de Mr Darcy .

 

Taux de probabilité de relecture : 100%

 


 

 » Le journal de Monsieur Darcy « 

Amanda Grange

 

 

L’histoire :

Pour continuer cette sélection livres, on reste dans l’univers d’Orgueils et préjugés. L’histoire est bien entendu la même que dans le livre dont je vous parlais précédemment, Orgueil et Préjugés, mais on se place cette fois du côté de Monsieur Darcy, le personnage masculin qui s’oppose à Elisabeth Bennet dans cette histoire.

A beaucoup de points de vue, Darcy est un homme peu sympathique pour qui le découvre dans l’œuvre de Jan Austen. Dans la réalité, il faut savoir voir au delà des préjugés et abandonner un peu son orgueil pour découvrir sa nature de Gentleman.

 

Mon avis :

J’ai trouvé plutôt agréable de retrouver dans ce livre le ton de Jane Austen, et quand on aime Orgueil et Préjugés, on se délecte volontiers avec un peu de rabe lorsque l’original est terminé.

Le style est plus direct, moins poétique peut être, tout à fait cohérent avec Mr Darcy. On découvre les pensées d’un ersonnage qui semble complexe au premier abord, mais qui en réalité, est un homme simple, direct, dirigé par ses convictions et ses principes.

C’était une lecture vraiment agréable, même si ça n’est pas aussi « intense » que l’original, et je le recommande vivement, notamment aux fans (nombreux) de Mr Darcy.

Taux de probabilité de relecture : 75 %


« Les mots sont des mots… mais pas que »

Sandrine Gaubiac

 

 

 

L’histoire :

« Êtes vous déjà passé devant une peinture, interpellé par le trait du pinceau, les couleurs utilisées? Vous êtes vous déjà arrêté pour admirer ce tableau en songeant à ce que vous éprouvez face à lui ?

Je vous amène au travers de ce dicoémo à en faire de même face à certains mots. »

Mon avis :

Ce dicoémo, c’est tout un univers, celui d’une maman qui a eu la gentillesse de me faire partager son œuvre en m’envoyant son premier livre. Un livre par lequel elle nous invite donc à nous ré approprier les mots, à les réinventer au travers de ce qu’ils signifient pour chacun de nous, avec nos expériences personnelles, nos émotions, nos certitudes.

A mi chemin entre poésie, humour et développement personnel, c’est une lecture active, voire même, interactive, et dont on ne sortira pas indifférent. Loin de la lecture « tranquille » d’un roman dans lequel tout est pensé à votre place, l’œuvre de Sandrine Gaubiac, vous pousse à vous interroger sur vos émotions, et on passe du rire à la tendresse au fil des pages.

Un vrai bon moment à s’offrir, et aussi une très jolie idée de cadeau ! (des livres c’est toujours une bonne idée!).

Un grand bravo à Sandrine, j’étais ravie de vous accueillir dans cette sélection livres.

 

( aux éditions Homme Vrai)

 

Taux de probabilité de relecture : 75 %


 » Ce que je sais enfin »

Carrie Hope Fletcher

 

L’histoire :

Carrie Hope Fletcher est une jeune femme qui, comme beaucoup d’autres filles de sa génération a connu une période tourmentée pendant ses années collège et lycée .

Avec beaucoup de bienveillance, cette désormais célèbre Youtubeuse anglaise revient sur ce que ces années lui ont appris, et propose un guide de survie pour les adolescents qui comme elle, vont traverser ce genre de situations.

 

 

Mon avis :

Lorsque j’ai reçu ce livre, j’ai d’abord été un peu étonnée que la maison d’édition souhaite avoir mon avis . J’ai 36 ans, mes années lycées sont déjà bien loin et même si chaque génération a eu sa part de fléaux dans l’adolescence, on peut dire que les femmes de ma génération sont loin d’imaginer ce que vivent les jeunes filles d’aujourd’hui .

Bien sur, nous aussi avons connu les mauvaises rencontres, la cruauté des camarades, le harcèlement parce qu’on ne correspond pas à la mode … Mais rien de vraiment comparable avec les problèmes des collégiens et lycéens d’aujourd’hui . Avec internet et la plus grande liberté laissée aux ados, il semble que tous les maux « normaux » de cet âge soient devenus disproportionnés. On apprend avec ce livre que c’est un âge fragile, bien plus dangereux à notre époque qu’on ne l’aurait pensé.

Carrie Hope Fletcher essaie d’apporter sa pierre à l’édifice en apportant des conseils bienveillants et avisés aux jeunes gens qui pourraient connaître ce qu’elle a connu, et seraient tentés par des réactions violentes voire désespérées .

Si vous êtes maman de jeunes adolescents, n’hésitez pas à lire ce livre et à le partager avec vos enfants, il peut permettre d’ouvrir la discussion sur le quotidien de vos enfants, que peut-être, vous ne soupçonnez pas.

Aux éditions Albin Michel Jeunesse

Taux de probabilité de relecture : 60%

 


J’espère que cette sélection livres du mois vous aura plu, et je vous dis à très vite, pour partager d’autres coups de coeur !

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :