Comment aider le secours catholique à aider les familles

 

Ce qui nous réunit sur MamansQuiDechirent.com, c’est sans aucun doute notre attachement à la famille, quelle que soit sa forme et quel que soit le nombre de personnes qui la composent.

Notre famille, c’est le socle de notre existence, ce que nous avons de plus important à protéger. Malgré tous nos efforts, aucune famille n’est à l’abri des difficultés de la vie, qu’elles soient financières ou personnelles. Dans les moments les plus difficiles, le Secours Catholique est aux côtés de ceux qui ont besoin d’aide.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir comment le Secours Catholique aide ceux qui en ont besoin, mais surtout comment chacun d’entre nous peut, à son niveau, aider le Secours Catholique .

 

secours-catholique-1
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

 

 

Les actions du Secours Catholique

pour les familles

 

Chaque année, ce sont plus de 300 000 familles qui reçoivent l’aide du Secours Catholique pour faire face à leur quotidien.

Cela peut consister en une écoute, pour celles et ceux qui ont besoin d’être épaulés, conseillés, soutenus dans des moments difficiles.

Cela peut aussi consister en une aide matérielle, des dons de nourritures, de vêtements ou une aide financière.

Et puis, le Secours Catholique peut aussi aider des familles à bout de souffle en leur permettant de partir en vacances, d’oublier leurs difficultés, de revenir plus forts pour faire face et reprendre le dessus.

 

secours-catholique-4
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

 

Il existe également au Secours Catholique des aides spécifiques pour les plus fragiles, comme les mamans seules. Il existe par exemple des épiceries sociales où elles peuvent acheter le nécessaire pour nourrir leurs enfants à tout petit prix. Elles peuvent également y bénéficier de soins, mais surtout d’écoute, de chaleur humaine, ce qui est sans doute le plus précieux dans la vie d’une maman seule et qui a des difficultés.

 

Elles peuvent aussi participer à des groupes d’échange. Elles partagent leurs soucis et cherchent et trouvent ensemble des solutions. Cette solidarité partagée se vie souvent autour d’une activité : cuisine, couture, …

 

Le Secours Catholique lutte également contre l’exclusion des personnes âgées : les bénévoles rendent visite aux personnes esseulées chez elles ou en maison de retraite, elles les aident à réaliser les petites tâches du quotidien, et à se sentir moins seules.

 

Enfin, l’association se bat aux côtés de ceux qui en ont besoin partout dans le monde, en partenariat avec le réseau Caritas Internationalis : mobilisation contre la malnutrition, lutte pour défendre les enfants forcés à travailler dans les rues, dépistage des troubles mentaux et handicaps.

 

secours-catholique-2
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

 

 

Comment nous pouvons aider

le Secours Catholique

 

Chacune des actions que mène le Secours Catholique vous tient sans doute à cœur. En tant que maman ou papa, les difficultés des autres ne peuvent nous laisser insensibles.

Je vous propose donc de réfléchir aux différentes actions que nous pouvons nous aussi mener, pour aider le Secours Catholique à aider les familles :

  • Le bénévolat : vous pouvez offrir quelques heures de votre temps pour participer, aider, trier, écouter. Les missions de bénévolat auprès du Secours Catholiques s’adaptent à vous, à votre emploi du temps ! Même si vous pensez avoir peu à offrir, c’est un cadeau que vous vous faites à vous-même, car aider les autres, c’est ce que l’on peut accomplir de plus gratifiant.

 

  • L’organisation de collectes : vous pouvez créer un événement sportif ou une collecte pour récolter des fonds pour le Secours Catholique. C’est une façon à la fois ludique et créative d’aider l’association, et les dons que feront les participants seront déductibles de leurs impôts sur le revenu à 75% !

 

  • Le don ponctuel ou régulier. J’ai personnellement opté pour cette action, en donnant une petite somme chaque mois, de façon automatique. Cela ne m’empêche pas d’avoir envie de participer régulièrement en tant que bénévole ou d’organiser des collectes, auprès de mes proches, de mes lectrices, des marques avec lesquelles je travaille. Mais cette petite somme chaque mois c’est la garantie de participer au moins un peu, même lorsque mon emploi du temps ne me permet pas d’être active. Par ailleurs, sur un don de 5 euros par mois, la charge réelle est de 1,75 euros par mois, le reste de la somme étant à déduire des impôts du foyer. Ne croyez pas que 5 euros par mois ou rien, ce soit la même chose. Si chacun de nous, Parents Qui Déchirent, donnons cette petite somme chaque mois, imaginez tout ce qui pourrait être accompli 😉

 

 

  • Le partage d’informations : en quelques seconds, vous pouvez partager cet article, ou bien écrire un post sur vos réseaux sociaux pour sensibiliser vos proches et vos amis à la cause du Secours Catholique. Si cet article vous a touché, ou vous a donné envie d’apporter une contribution quelle qu’elle soit, alors partagez cette envie d’agir !

 

J’espère très sincèrement que vous aussi, vous aurez envie de participer, à la hauteur de vos possibilités, à l’action essentielle menée par le Secours Catholique auprès des familles, et je vous dis à bientôt sur le webzine des Mamans Qui Déchirent !

 

Crédit images : © JL Perreard @Secours Catholique

Auteur de l’article : MQD

A vous la parole !