Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

Le Club
Livre papier ou livre numérique, faut-il vraiment choisir ?

Livre papier ou livre numérique,

faut-il vraiment choisir ?

Le livre, les livres, je vous en parle assez pour que vous sachiez que c’est une passion pour moi. Pour aller plus loin, j’ai beaucoup souffert du « manque de lecture » pendant la fin de ma grossesse ( je m’endormais après quelques lignes) et les deux premières années de mon fils (je ne trouvais pas le temps de lire, et pour cause).

Depuis quelques mois mon fils est assez grand pour avoir des jeux plus autonomes, et bien qu’il reste sous ma surveillance, nous nous accordons souvent une pause plaisir pour tous les deux : il découvre et réinvente les livres de Mickey, et moi je profite de ce moment pour avancer la lecture d’un roman ou d’un guide pratique ( Bridget Jones, si tu nous lis <3 ).

Depuis quelques années, on oppose régulièrement la lecture version papier et la lecture numérique. On lit souvent que le papier est le seul support « noble » de la lecture. Et bien que ma préférence reste au papier, sans doute par attachement historique, je trouve au contraire que les deux sont parfaitement compatibles !

Attention, j’ai moi même longtemps hésité à passer aux livres numériques, mais cela fait maintenant trois ans que j’utilise les deux, et je vous livre mon avis sur le sujet .

Les atouts du livre papier

 

  • Historiquement, le livre papier est considéré comme plus « noble » et c’est un argument que je trouve plutôt convaiquant. J’ai des centaines de livres chez moi, je trouve qu’il n’y a pas d’objet plus apaisant et sincèrement, j’adore aller en librairie ou chiner des livres chez un bouquiniste.
  • La sensation du toucher du livre, le geste de tourner les pages font partie du charme de la lecture papier et sur ce point c’est vrai la lecture numérique ne peut pas rivaliser.
  • Enfin, prêter un livre papier est un geste que je trouve très symbolique, j’adore partager une histoire qui m’a touchée, attendre de connaître l’avis de mes proches sur l’œuvre en question.

Les atouts du livre numérique

  • Lire avec une liseuse, c’est un autre confort de lecture: pas besoin d’allumer la lumière, pas de bruit en tournant les pages, certes, c’est un charme différent. Mais pour la vie de famille, ça présente pas mal d’intérêt. Surtout si vous êtes insomniaque (comme je le suis) et que vous aimez lire aprés 23h30. La liseuse sera sans doute une véritable alliée pour le sommeil de votre conjoint !
  • Avec une liseuse, il est facile d’emporter toute une bibliothèque partout et quand on veut ! Pour ma part, lorsque je pars en déplacement, il me faut impérativement 2 ou 3 livres, même si je pars seulement deux jours. D’abord parce que je ne sais jamais à quelle vitesse je vais terminer mon livre (surtout si j’ai beaucoup de trajets ou d’attente dans les aéroports). Et aussi parce que la lecture est une passion, et dois absolument rester un plaisir . Ainsi, je ne me force jamais à lire un livre si l’histoire ou le style me dérangent au bout de quelques pages. Donc, j’aime avoir la possibilité d’en choisir un autre si c’est le cas. Avec ma liseuse Kobo, j’ai toute ma bibliothèque avec moi, et au besoin, je peux même acheter un livre de n’importe ou, en quelques clics.
  • Nous en arrivons justement à l’argument ultime en faveur du livre numérique : la facilité d’achat bien entendu! une simple connexion suffit à vous donner accès à tous les livres que vous souhaitez, et vous pouvez les recevoir en un instant. Qui n’a jamais pesté de devoir attendre pour livre CE livre que tout le monde vous recommande? Pas de rupture de stock, pas besoin de traverser la ville pour le trouver, vous pouvez l’avoir là, tout de suite (et en plus, souvent moins cher que la version papier).

 

Ma liseuse :

Kobo By Fnac

Puisque nous parlons des livres numériques, je vous propose d’en apprendre un peu plus sur la liseuse que j’utilise actuellement : Kobo glo Hb de la Fnac. Je dois préciser que j’ai lu longtemps sur Kindle, qui me convenait très très bien. cependant, je dois bien admettre que Kobo m’a convaincue, elle est encore plus « aboutie » sur beaucoup de points.

  • Kobo glo est une liseuse HD, rétroéclairée et vraiment agréable à prendre en main. Elle pèse à peine 174 grammes et son écran mesure 6 pouces. Sa résolution est de 1448 * 1072 et 300 Dpi (information pour les connaisseurs, pour ma part je peux juste vous dire que je la trouve parfaite ^^)
  • La boutique / bibliothèque Kobo glo Hd est très agréable à visiter, plus que le site Amazon (dont je suis pourtant une fidèle cliente). D’abord les livres ne sont pas perdus au milieu de centaines d’autres articles. Ensuite, on ne peut pas se tromper entre papier et numérique, ni faire un achat par erreur à cause du « en un clic » . Et puis surtout, la boutique est accessible depuis une application Iphone très fluide et très pratique. Pas besoin de se connecter à un ordinateur ou d’utiliser le navigateur internet de votre smartphone (c’est un défaut chez Amazon, l’application ne permet pas d’acheter des livres numériques).
  • Sur le plan de l’autonomie, Kobo peut aller jusqu’à deux mois, à conditions de bien penser à l’éteindre et non de la laisser en veille (c’est une erreur que j’ai commise deux fois ^^).
  • Concernant sa capacité de stockage, Kobo Glo Hd peut contenir jusqu’à 3000 livres… le rêve absolu.
  • Enfin, au niveau confort de navigation et de lecture, je dois reconnaitre que Kobo glo Hd est en avance sur Kindle Paperwhite (à laquelle je suis tout de même très attachée, mais il faut être objectif). D’abord, la prise en main est plis agréable puisque Kobo glo Hd est plus petite, mais avec un écran de la même taille. Pour moi qui ais de petites mains, c’est un point important ! Ensuite, la navigation sur la liseuse est vraiment plus simple. Avec Kindle, le tactile est parfois trop sensible, on tourne des pages sans le vouloir, ou on fait apparaitre des fonctionnalités par erreur. Ca ne m’est pas du tout arrivé avec Kobo (100% tactile) . De façon générale, la lecture est aussi plus « fluide » et il est plus facile de passer d’un livre à l’autre, ou d’accéder à la boutique. Le menu Kindle est un peu plus complexe à utiliser.

 

Je veux tout !

Pour ma part, j’alterne avec plaisir la lecture numérique et la lecture papier, et depuis que j’ai ma liseuse, je lis beaucoup plus qu’avant, simplement parce que les occasions sont plus nombreuses.

J’ai souvent deux livres entamés en même temps d’ailleurs, un sur ma liseuse, que je lis le plus souvent dans les transports, en salle d’attente avant un rendez vous ou bien au restaurant si je suis en avance en attendant une amie!

Et un livre papier sur ma table de nuit ( voire un troisième sur mon bureau).

A vrai dire, ce qui serait vraiment formidable,ce serait de ne pas avoir à choisir . Lorsque nous achetons un ouvrage, l’idéal serait d’en disposer dans les deux formats, papier et numérique, pour le lire comme on veut quand on veut (j’ai lu quelque part que c’était à l’étude chez les éditeurs et distributeurs, croisons les doigts ).

Pour conclure, je vous invite à lire cet excellent article sur les différences (ou non) de compréhension du texte et de vitesse de lecture entre livre papier et numérique. L’article est court, très bien écrit et documenté. Vraiment intéressant !

J’espère que mon avis vous aura été utile et bien entendu, je reste à votre écoute pour connaître votre position sur ce sujet, ou partager vos expériences en commentaires.

A très vite !

One Comment

Join the conversation and post a comment.

  1. mamanadada

    J’ai beaucoup aimé ton article !
    Je fonctionne un peu comme toi. J’ai énormément de livres papiers et dans certains domaines, je n’envisage pas de m’en passer (pour les livres techniques par exemple), mais cela ne m’empêche pas d’adorer ma liseuse (une Kobo aussi ^^).
    Au départ j’étais sceptique, mais mon mari voulait vraiment une liseuse. Et finalement, lors d’un long voyage, alors que je devais trimbaler toutes les affaires de mon nouveau né, j’ai apprécié le confort de la liseuse : grâce à elle je pouvais faire tenir des centaines de livres… dans mon sac à main !!!!
    Beaucoup de gens semblent avoir peur de la disparition de l’objet livre papier, et pourtant, je pense que les deux sont tout à fait complémentaire. Et ton article le montre bien ! 😉

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :