Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

Travailler à la maison : 7 astuces pour bien s’organiser

Posted by on Mar 11, 2015 in à la une, Bloguer, Nos Tops, Rester active | 2 comments

Le Club
Travailler à la maison : 7 astuces pour bien s’organiser

Travailler à la maison :

7 astuces pour bien s’organiser

 

Aujourd’hui chez les Mamans Qui Déchirent®, nous avons le plaisir de recevoir Asna, l’auteure du blog www.organisation-maison.com.

Elle est maman de 2 enfants et travaille à la maison. A travers son blog, elle partage des astuces pratiques d’organisation personnelle et familiale pour un meilleur équilibre de vie au quotidien pour les mamans débordées.

 
Travailler à la maison est de plus en plus courant, notamment pour les personnes à leur compte et aussi pour les salariés télétravailleurs. C’est une option particulièrement séduisante pour les mamans, du fait de la flexibilité des horaires et la perspective d’une meilleure conciliation vie familiale et vie pro. Mais travailler à la maison demande aussi beaucoup de rigueur et d’organisation. Voici 7 astuces pour s’organiser au mieux.

1) Etre au clair avec ses objectifs

Qui dit travailler à la maison dit « travail » donc revenus. Soyez au clair sur vos besoins financiers. Pour les mamans salariées, c’est évidemment en fonction du revenu fixe qui tombe tous les mois. Pour les personnes indépendantes, que vous ayez besoin d’un revenu d’appoint ou d’un revenu plus conséquent, déterminez un objectif de revenu qui vous soit convenable. C’est une question qui dépend de l’organisation personnelle et familiale de chacune, mais dont dépend aussi en conséquence l’organisation même de votre travail en terme de priorités et d’aménagements possibles. Le fait de déterminer un objectif de revenu vous aidera par exemple à fixer combien d’heures de travail par semaine vous devez fournir pour assurer ce revenu, et comment trouver un ajustement avec votre emploi du temps.

 

2) Parler de son activité à son entourage

Il est important que conjoint et enfants respectent la valeur de votre travail. Pour cela, vous devez les briefer et imposer vos règles. Expliquez quelles sont vos disponibilités et à quels moments vous ne devez pas être dérangée. Ce n’est pas parce que maman est présente à la maison qu’elle reste disponible en permanence ! Idem pour la famille et les amis. A la copine qui s’installe pour un café pendant deux heures, expliquez-lui également que vous travaillez « vraiment » même si vous êtes à la maison !

 

3) Se fixer des horaires

Un des avantages de travailler à la maison c’est de pouvoir être plus souple dans ses horaires. Mais cette souplesse peut aussi devenir un inconvénient. D’où l’importance de s’imposer un horaire de travail comme si vous étiez au bureau. C’est un moyen de cloisonner vos différents rôles, de vous mettre au travail même si le panier de lessive est plein ou que la vaisselle déborde dans l’évier. Dans l’autre sens, cela vous oblige aussi à arrêter quand il est temps de s’occuper de la famille ou de la maison. Parce que sans horaires définis, la tentation est aussi grande de travailler sans limites jusqu’à pas d’heures, notamment pour celles qui aiment travailler la nuit quand la maisonnée est endormie !

 

4) Fixer un cadre de travail 

L’idéal est évidemment d’avoir une pièce fermée qui vous servira d’atelier ou de bureau sans être dérangée. Ce n’est pas toujours possible. Néanmoins, même si vous ne disposez que d’un coin de votre salon, pensez à délimiter votre espace de travail. Organisez-vous un espace agréable et fonctionnel qui vous donne envie de rester travailler ! L’image du télétravailleur qui tapote sur son ordi depuis son lit ou dans son canapé est sans doute attrayante (et j’avoue que ça m’arrive de temps en temps !), mais ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus efficace question productivité. Sachez que votre cadre de travail vous sert aussi de repère. Et que bien souvent la posture fait la fonction, et donc l’efficacité !

 

5) Se préparer pour travailler

Quand on travaille à la maison, il est tentant de rester en pyjama toute la journée. Mais il sera tout aussi tentant de retourner à la sieste et de rester au lit avec une telle tenue.

Tout comme le cadre de travail, il est important de s’habiller pour se mettre en posture de travail.

Même si votre client ne vous voit pas, négocier un contrat en pyjama pilou ou dans une tenue plus dynamique peut changer la donne ! Bien sûr, vous n’êtes pas obligée de vous habiller en tailleur working woman mais choisissez une tenue qui vous permette d’être à l’aise tout en vous mettant un minimum en valeur.

Pourquoi pas un maquillage léger aussi si vous le souhaitez, sans oublier les chaussures ! Cela me fait penser d’ailleurs à la méthode d’organisation Flylady qui préconise de porter des chaussures même pour faire le ménage, ceci pour une question de productivité!

 

6) Assurer un mode de garde :

Dans les critères de choix d’un travail à la maison il revient souvent la question de la flexibilité et de la disponibilité auprès des enfants et de la famille. Je suis d’accord sur ces points mais pas toujours tout en même temps. Le fantasme de pouvoir travailler tout en gardant les enfants ne dure pas très longtemps. Tout au plus, vous pouvez profiter des siestes de bébé pour travailler mais au bout de compte cela ne représente que quelques heures par jour. Avec des horaires qui s’amenuisent vite quand l’enfant grandit où quand il a simplement décidé de ne pas vous laisser tranquille !
De plus, je me répète sûrement en disant que c’est une manière de ne pas être pleinement présente ni pour votre travail ni pour votre enfant, et au final une double frustration entre le travail qui n’avance pas et de l’autre la culpabilité d’être une mauvaise maman ! C’est pourquoi je recommande d’assurer un mode de garde pour les enfants suivants vos besoins. En contrepartie, les jours où vous gardez les enfants, vous pourrez être pleinement disponible pour eux.

7) Préserver une vie sociale :

Vous l’aurez compris travailler à la maison demande une bonne dose d’autodiscipline. Vous devez également apprivoiser la solitude, plus ou moins difficile selon les personnalités. La pause-café c’est en compagnie de votre plante verte, au mieux avec votre chat ou votre chien si vous en avez un !

Pour remédier à la solitude, n’oubliez pas de maintenir un réseau social (dans la vraie vie et pas seulement sur Facebook !). Ne limitez pas vos contacts extérieurs à vos RDV clients. Faites des pauses. Respirez. Sortez !

Travailler à la maison ne vous oblige pas à vous isoler du reste du monde !

Alors et vous, comment faites-vous pour bien travailler à la maison ?

 

Cet article invité vous est proposé par Asna, du Blog www.organisation-maison.com .

Foncez découvrir son blog et toutes ses autres astuces!

 

Nos autres articles sur le travail à la maison :
Comment se faire un bureau à la maison ?

C’est Quoi Bloguer ?

Mes outils de blogueuse

2 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. oliviacmoi

    Bonjour, un article qui concerne aussi tous les profs, qui font plus de la moitié de leur boulot à la maison… ça parait idyllique, mais ça envahit la vie privée, et ce passage sur la double culpabilité me parle particulièrement bien…

  2. Phanélia

    Bonjour,
    C’est 7 conseils sont très intéressants mais il est vrai que pour quelques uns j’ai du mal à les mettre en pratique bien que je sois consciente du bénéfice de les appliquer…

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :