Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

Voyager avec bébé en train ou en avion

Posted by on Avr 29, 2014 in Voyager avec sa tribu | 2 comments

Le Club
Voyager avec bébé en train ou en avion

Voyager avec bébé

en train ou en avion

 

 

Voyager avec bébé ce n’est pas toujours facile : il faut arriver à le canaliser, réussir à lui donner à manger sans en mettre partout ou encore gérer des cacas-de-la-mort-qui-tue pas du tout prévus…

Voici donc quelques petits conseils qui vous aideront sans doute dans votre prochain périple

1/ Prévoyez un sac à langer bien organisé

Une de mes astuces est de tout bien ranger dans des pochettes différentes (ou si vous n’avez pas, des grands sacs congélateurs à zip feront l’affaire. Pas la peine d’investir des millions !). Il n’y a pas toujours beaucoup de place dans l’avion ou dans le train et c’est donc plus facile de devoir sortir la pochette dont on a besoin plutôt que d’avoir le gros sac à langer qui vous traîne entre les jambes ou sur les genoux.

Pour ma part je prévois toujours :

  • Une pochette avec ce qu’il faut pour le change (couches, lingettes, crème pour les fesses, matelas/tissus à poser sur la table à langer de l’avion ou de l’aéroport, ou sur le siège du train dans lequel il n’y a pas de toilettes). N’oubliez pas de mettre une tenue de rechange dans ce petit sac aussi, parce qu’en cas de gros caca qui fuit de partout il vaut mieux ne pas avoir à retourner à sa place à l’autre bout de l’avion avec son môme en couche dans les bras et devoir le confier à l’inconnu du siège d’à côté pendant que vous fouillez au fin fond de votre sac à langer pour lui trouver de quoi l’habiller. (Comment ça ça sent l’expérience ?)

  • Une pochette avec les biberons, le lait en poudre ou maternel (n’oubliez pas de quoi le garder au frais et il me s’emble qu’en général vous pouvez demander de la glace dans les avions, mais confirmez tout de même auprès de votre compagnie), les petits pots (je conseillerais même plutôt des gourdes de purée/compote, moins de risque d’en mettre partout), des bavoirs et des snacks ! Les snacks c’est le truc qui vous sauvera la vie quand votre môme hurlera et que vous ne saurez pas quoi faire pour le calmer.

  • Une pochette avec des médicaments en cas de fièvre, de mal de dents ou d’oreilles.

  • Prévoyez des tenues de rechange en plus de celle précédemment citée. Oui un bébé ça peut vomir et il peut y avoir des accidents de cacas ou de couches trop remplies de pipi (Merci le monsieur qui ronflait à côté et qui vous empêchait de sortir de votre rangée ou les 15 personnes qui font la queue devant vous pour aller aux toilettes.

  • Une couverture car il fait souvent froid dans les avions. Ca servira pour bébé mais aussi pour vous.

  • Des jouets

N’oubliez surtout pas de quoi occuper votre petit en silence ! Abandonnez l’idée des jouets qui font de la musique si vous ne voulez pas que la moitiée de l’avion ou de votre wagon essaye de vous égorger.

L’astuce est de prendre de nouveaux jouets avec lesquels votre enfant n’a encore jamais joué. Nouveaux livres, nouvelle poupée ou encore nouvelles petites voitures… Pour les bébés un peu plus grand une ardoise magique ou un Aqua Doodle de voyage peut être la solution pour les occuper des heures ! (Non, je rigole, 10 minutes tout au plus, comme la plupart des activités à cet âge là…)

2/Un sac pour vous :

Ou tout au moins faites vous une petite place dans le sac à langer de votre bambin. Personnellement j’essaye de voyager léger mais je me retrouve toujours avec au moins 2 sacs : le sac à langer et un sac pour moi dans lequel je mets :

  • Une tenue de rechange. On y pense pas forcément mais c’est hyper important ! Vous n’êtes malheureusement pas à l’abris d’un vomito surprise… Ah ces enfants, qu’est-ce qu’on les aime !

  • Mon téléphone, mon PC portable ou ma tablette…

  • Un livre ou des magazines. Oui, j’ai toujours l’espoir que mon fils s’endormira et que j’aurais le temps de les feuilleter. Et parfois ça arrive !

  • Des mouchoirs (Utile pour vous mais aussi pour le nez baveux de vos marmots)

  • https://www.facebook.com/mamansquidechirentandfriends?ref=bookmarks
  • Twitter
  • Google+
  
  • https://www.facebook.com/mamansquidechirentandfriends?ref=bookmarks
  • Twitter
  • Google+

Assis sur le siège ou dans le cosy, c’est pas mal le train, non ?

Voilà à peu près tout ce qu’il faut niveau matériel.

Maintenant passons aux infos d’ordres pratique !

1/ Pour les voyages en avion :

Lorsque vous voyagez en avion vous avez la possibilité de prendre votre enfant sur les genoux jusqu’à ses 2 ans.

La plupart des compagnies font payer 10% du tarif adulte pour chaque enfant.

Attention parents de jumeaux ! Si vous voyagez à deux et que vous prenez vos enfants sur les genoux, vous ne pourrez pas tous voyager sur la même rangée car il n’y a qu’un masque à oxygène disponible en plus sur chaque rangée.

  • Vous pouvez aussi prendre un siège pour votre enfant et amener son siège auto.

  • Vérifiez avec la compagnie aérienne si vous avez le droit de prendre une valise (de 23kg) pour votre enfant, Toutes les compagnies ne fonctionnent pas de la même manière et certaines autorisent seulement à rajouter 10kg dans la valise d’un des parents.

  • La plupart des compagnies autorisent à enregistrer un siège auto ou une poussette en soute. Si vous avez une poussette canne (ou une poussette qui se plie en un seul morceau) vous pouvez. la plupart du temps, la garder jusqu’à l’embarquement et elle vous sera remise à votre sortie de l’avion (attention, ils se trompent parfois et l’envoient avec les bagages, du coup vous ne pouvez la récupérer qu’àu niveau du carrousel à bagage.Quoi ? La aussi ça sent encore l’expérience ? Oui la nana avec son môme de 9kg en porte bébé, le sac à langer et son bagage à main de 15kg qui n’a pas pu récupérer sa poussette lors de son transfert de 2h ni avant le carrousel à bagages à l’arrivée, c’est moi !

  • 2/ Pour les voyages en train :

    • Bébé ne paye pas tant qu’il est sur vos genoux !

    • Il n’y a des tables à langer que dans les toilettes des TGV. Il n’y en a malheureusement pas dans les TER et trains Corail. N’oubliez donc pas votre tapis de change si vous faites de longs voyages histoire de pouvoir changer la couche de votre loustic sans en mettre partout. Merci les petits garçons qui font pipi sur leur maman !

    • La coque (ou le cosy, suivant comment vous appelez ça) peut être pratique : si il y a peu de monde dans le train et que vous trouvez une place à 4, vous pouvez le caler sur la table contre le siège (en tous cas ça marchait avec le notre et il n’y avait aucun risque qu’il tombe)

    • Ne prévoyez pas trop peu de temps entre vos correspondances. Il vous faudra le temps de trouve l’ascenseur et de faire la queue avant de monter dedans. De plus si c’est une gare que vous ne connaissez pas il vous faudra trouver le bon quai. Autant prévoir un tout petit peu plus large si vous le pouvez histoire de ne pas se stresser avec bébé ! (On a testé pour vous les transferts de moins de 15 minutes et je peux vous dire qu’on ne recommencera pas…)

    • Si vous voyagez avec une poussette essayez d’en prendre une qui se plie facilement. Il y a parfois beaucoup de monde dans les trains et il est alors impossible de laisser votre poussette dépliée.

​​

Une autre astuce qui peut vous sauver la vie (oui, bon enfin presque vous sauver la vie) c’est de toujours partager les vêtements dans les valises. Si vous voyager avec deux valises n’en faites pas une pour vous et une pour votre bébé, mélangez les affaires dans les deux valises ! Ca vous évitera de vous retrouver avec seulement vos affaires tandis que la valise de votre enfant aura décidé de faire un petit détour par le Brésil avant de rejoindre Paris ! (Comment ça ça sent encore le vécu ? Nan mais c’est vrai que NYC-Paris ça devait être trop direct…) Et vous n’aurez ainsi pas à racheter des vêtements, du lait, des couches… en attandant que votre valise revienne (et ça peut parfois être long… Une semaine sans vêtements pour bébé c’est un peu embêtant !)

J’espère que ces petits conseils vous aideront dans vos prochains voyages avec vos bébés !

Il y a encore sûrement plein de conseils à donner, chacun trouve toujours sa petite astuce pour se faciliter les choses. Voyager avec bébé n’est pas forcément évident mais on s’en sort toujours sans trop de dégâts !

Article rédigé par Justine d’Une Coccinelle à New-York 

Visitez d’autres blogs de parents sur ce sujet :

Chez notre Maman Baroudeuse Multimummy : http://poussettebiberonetsacados.wordpress.com/

Chez www.authentikcanada.com : http://www.authentikcanada.com/blog/2013/05/28/voyager-avec-des-enfants/

2 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Laure

    Vous oubliez de prévoir le mal des transports de bebe… Apparemment 1 petite fille sur 3. Bon en voiture c’est galère mais si ça sent le vomi ça ne dérange que nous, en train c’est une autre histoire… 1 dose de coculine la veille du départ, 1 dose le matin, et 1 dose aux premiers symptômes.

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :