Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

Préserver l’hygiène de nos sacs à main (et à langer)

Posted by on Nov 12, 2014 in Maison / Bricolage | 1 comment

Le Club
Préserver l’hygiène de nos sacs à main (et à langer)

Préserver l’hygiène de nos sacs à main (et à langer)

 

Avant l’arrivée de mon petit hobbit, j’étais plutôt du genre mini sac, voire pochette en bandoulière, avec à l’intérieur une sélection vraiment minimaliste : Un paquet de mouchoirs en papier, clés, portefeuille, un stick à lèvres, et une crème pour les mains, je n’emportais rien de plus.

Alors je m’amusais souvent d’entendre mes copines pester à tout bout de champ pour le fameux « je trouve jamais rien dans ce sac » (avec plein d’adjectifs fleuris).
Mais tout ça c’était avant…
Aujourd’hui, à la moindre sortie, c’est l’expédition, comme pour toutes les mamans.
Résultat, je me déplace avec un sac à main (toujours), un sac à langer (le plus souvent), une poussette et bien souvent, ma doudoune à la main (parce qu’avec tout ça, il fait vite chaud…).
A la longue, on finit par s’habituer et par ne presque plus rien oublier (je n’ai pas encore réussi la vraie sortie ou il ne manque absolument rien !).

Là où ça se corse, c’est quand on parle hygiène.

Parce que d’après une étude récente (avril 2013) menée par des chercheurs britanniques, un sac à main pourrait se révéler aussi peu hygiénique que la cuvette de vos WC ! Inquiétant non ?
Du coup, chez MamansQuiDéchirent, nous avons sélectionné pour vous tout un tas d’astuces pour garder votre sac à main propre, et puis éviter aussi la contamination de ce qui s’y trouve…

Défi numéro 1, le choix du sac :

Pour avoir un sac à la fois joli, fashion, et pratique, j’ai choisi un modèle bi-matière (Tissu principalement, et empiècements en cuir), et qui a un gros atout : il se porte à la fois à la main, à l’épaule, et en bandoulière. Chez moi, le choix s’est porté sur les sacs de chez Desigual, en différentes formes et couleurs.
Certes, ce n’est pas un sac de soirée, mais il convient parfaitement pour le quotidien de la jeune maman active qui déchire.
Le voici, sous toutes ses coutures, ou presque :

 

 

 

 

 

Défi numéro 2 : remplir le sac en évitant la pagaille

et en gardant le tout bien au propre

 

Dans les poches externes du sac, je glisse les objets les « moins hygiéniques », ou ceux dont je peux avoir besoin rapidement : mes clés, mon abonnement de tramway, et le stick pour les lèvres.
A l’intérieur de mon sac, pour éviter un joyeux, comment dire… mélange des genres, j’ai opté pour un « organiseur de sac », qui lui-même dispose de plein de petites poches. Je peux donc ranger les affaires de mon hobbit dans cet organiseur, sans crainte que sa tétine entre en contact avec mes clés, mon portable, ou mon portefeuille, qui ne sont pas forcément toujours parfaitement immaculés.
Voilà à quoi ça ressemble :

 

Pour parfaire la panoplie, je glisse dans mes pochettes le nécessaire pour me laver les mains, et celles de bébé le plus régulièrement possible quand nous sommes en promenade : lingettes, gel hydro alcoolique et mouchoirs en papier.
Le petit truc en plus : j’ai presque toujours des dosettes de sérum physiologique dans ma pochette, afin de pouvoir nettoyer la tétine qui aurait malencontreusement fini au sol (mon bébé hobbit est joueur…).

Quand il n’y a pas de point d’eau et que la bouteille d’eau minérale est vide, c’est bien pratique, ça m’a sauvée une fois ou deux !

Enfin, pour éviter de contaminer votre précieux bagage, évitez à tout prix de le poser à terre !
A la maison, j’ai deux astuces : ranger mon sac à main dans un des casiers de ma bibliothèque, ou le suspendre à un cintre dans un placard. Il ne traîne pas sur un canapé, je sais toujours ou le l’ai mis, et surtout il reste propre !

A l’extérieur, je me sers d’un accroche-sac quand c’est possible, et si ça ne l’est pas, j’accroche mon sac à la poussette !
Au restaurant par exemple, c’est très pratique. Enfin, je vous rappelle que j’ai choisi un sac qui peut aussi se porter en bandoulière, donc en dernier recours, même assise au restaurant, je peux le porter en bandoulière et le poser sur ma chaise, et encore éviter qu’il ne touche le sol.

Défi numéro 3 : le nettoyage du sac

J’ai opté pour un sac composé essentiellement de tissu parce que le nettoyage est plus facile. Cela dit, les empiècements en cuir et la présence de petits « grigris » interdisent formellement le passage en machine !
Pour garder mon sac propre, j’utilise une bombe pour les textiles ménagers (canapés, coussins…), à pulvériser sur les tissus. On laisse agir environ 30 minutes, puis on passe le tout à l’aspirateur avec la petite brosse.

numatic-henry-brosse-a-poussieres-pour-aspirateur-65mm-922295421_ML
  • https://www.facebook.com/mamansquidechirentandfriends?ref=bookmarks
  • Twitter
  • Google+

 

 

Evidemment, on commence l’opération par l’intérieur du sac, puis on recommence à l’extérieur, et le plus régulièrement possible !
La petite pochette organiseur de sac quand à elle accepte parfaitement le passage en machine.

Voilà nos astuces pour garder vos sacs à main , et leur contenu parfaitement propres !

 

FOCUS : et pour le sac à langer alors ?

Et bien les principes sont les mêmes !

J’ai choisi un sac qui permet de le porter facilement en bandoulière et de l’accrocher à la poussette sans déstabiliser le « véhicule » : le sac à langer « free hands » de Babymoov.

Non seulement ce sac a une forme moins encombrante que beaucoup d’autres, mais en plus sa bandoulière peut être utilisée pour le sac complet, ou juste pour la pochette à langer, idéal pour les petites sorties !

Un autre truc en plus : Free Hands est astucieux, il a un système aimanté qui permet de l’ouvrir et de le fermer d’une seule main.
Il est aussi équipé d’une attache poussette universel, donc, ne touchera jamais le sol !
Et puis il a plusieurs pochettes, pour tout ranger bien proprement :

Les tétines, le repas, les couches, les langes, bodys et couches propres, chacun trouve sa place !

 

 

 

Une astuce en plus, je range toujours des sacs en plastique dans mon sac à langer, afin d’y jeter les détritus du repas, ou les couches usagées, et de pouvoir les transporter proprement s’il n’y a pas de poubelle là ou je me trouve.
A l’intérieur comme à l’extérieur, il répond donc à toutes nos attentes pour rester propre !
Pour le nettoyer, la technique est la même que pour le sac à main, à effectuer aussi régulièrement que possible, bien entendu !

A bientôt sur MamansQuiDéchirent.com

MamQuiDéchire.

One Comment

Join the conversation and post a comment.

  1. Mode-Sac

    C’est sûr qu’il n’y a pas mieux que le sac en bandoulière pour ce genre d’utilisation. Pour ma part, j’ai plutôt un cabas assez grand que je garde à l’épaule ou accroché à un accroche-sac ou que je place sur mes genoux quand il n’est pas trop lourd. Bref, merci pour ces bons conseils d’hygiène.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le sac à langer Free Hands de BABYMOOV | Mamans Qui Déchirent - […] Du coup, on va essayer d’en prendre grand soin, et pour ça, je vous invite à découvrir notre article consacré…

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :