La protection de l’environnement, l’aide aux personnes en difficultés, la protection des animaux, l’acceptation des différences… Il y a beaucoup de causes à défendre. Il est important d’être sensibilisé depuis son plus jeune âge et prendre conscience de l’importance de ces combats. A travers cet article, nous vous expliquons comment sensibiliser vos enfants aux bonnes causes. 

 

Pourquoi sensibiliser les enfants ? 

 

Comme on le dit souvent, les enfants sont l’avenir. Étant la prochaine génération et donc, les acteurs de demain, il est essentiel de les éduquer au respect de l’environnement, aux autres ou encore à la défense des animaux. Il est important également de sensibiliser vos enfants à la différence. Que ce soit un élève handicapé physique de leur classe, un voisin issu d’une classe sociale minoritaire ou encore une personne ayant un handicape mental, l’enfant sera forcément amené à côtoyer des personnes différentes tout au long de sa vie. 

 

Il faut lui montrer que malgré la différence, nous sommes tous humains et qu’il ne faut jamais laisser qui que ce soit de côté.

La protection de l’environnement est également très importante pour les générations futures. Chacun doit y mettre du sien pour réduire son impact écologique. Et c’est dès le plus jeune âge qu’il faut montrer les bonnes pratiques et expliquer les conséquences d’un « mauvais comportement » sur la planète. 

 

Comment sensibiliser les enfants ?

 

Il y a de multiples manières d’apprendre aux enfants les bonnes causes. En premier lieux ce sont les écoles qui mettent en place de plus en plus des ateliers ou des cours sur différents sujets.
Certaines d’entre elles organisent par exemple, des ateliers sur la différence. En voici un exemple d’atelier : 

Utiliser les figurines de sensibilisation au handicap. Chacun des personnage a une différence (une personne aveugle, ou en fauteuil roulant par exemple…). Le but est de voir comment l’enfant se comporte avec ces figurines.

 

Il existe également des cours pour apprendre la langue des signes ou des jeux ludiques tels que les dominos géo-tactiles qui invitent les enfants à se mettre à la place d’une personne malvoyante en les touchant du bout des doigts.

 

Pour sensibiliser les enfants à l’environnement, les écoles organisent souvent des sorties éducatives ou font venir des intervenants professionnels. Cela permet aux enfants d’avoir une vision de la réalité et surtout d’ouvrir leur curiosité. De plus, certaines classes font déjà le tri sélectif, une façon efficace d’apprendre à le faire.

 

A la maison, il est également possible de les sensibiliser. Vous pouvez leur faire adopter des gestes simples comme économiser l’eau en leur rappelant de ne pas laisser le robinet ouvert trop longtemps, leur rappeler de ne pas oublier d’éteindre la lumière quand ils quittent une pièce, d’éteindre la télévision lorsqu’il a terminé de la regarder ou encore lui montrer comment trier les déchets.

Si à l’heure de dormir la lecture d’histoires est un passage obligé, vous pouvez leur lire des histoires liées à l’écologie ou autres sujets auxquels vous souhaitez le sensibiliser. 

 

Donner l’exemple aux enfants

 

Si vous souhaitez que vos enfants soient sensibles aux mêmes causes que vous, il est essentiel de leur montrer vous-mêmes l’exemple. C’est bien connu, les enfants ont tendance à reproduire ce que font les adultes.

 


Vous pouvez intégrer l’une des nombreuses associations françaises et y faire des dons. N’hésitez pas parler avec eux et leur proposer de vous accompagner dans certaines actions si c’est également adapté aux petits. L’un des exemples actuel est Oxfam France , une association qui mène des campagnes de mobilisation citoyenne et de pression sur les responsables politiques et économiques. Elle soutient aussi les actions humanitaires d’urgence. Il est possible de soutenir les actions de cette association en faisant des dons les bénévoles seront certainement ravis de voir que les enfants sont intéressés.

 

Il faut également, dans votre quotidien, adopter une attitude responsable. Si vous habitez en ville, vous pouvez accompagner votre enfant à l’école à pieds ou à vélo. Faites des sorties natures pour lui expliquer ce qui caractérise les saisons, pourquoi les feuilles tombent ou encore pour observer les petits animaux qui peuplent les forêts. 

 

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

  1. De très bonnes idées! J’aimerais, d’ailleurs, organiser cet année dans l’école de mes enfants, une journée “Clean Walker”, en maternelle et en élémentaire. Car en nettoyant des endroits naturels on se rends compte à quel point c’est plus facile d’aller jeter ses déchets à la poubelle que nettoyer après la poubelle que tout le monde jette par terre. Puis conscientiser les enfants que 80% de déchets qui se trouvent dans la mer viennent de la terre! Alors je me dis que si les enfants avaient une journée où ramassaient toute la poubelle qui est par terre, ils allaient avoir moins envie d’en jeter plus tard! . Les membres du conseil ont l’air d’accord… on va voir si on arrive à organiser ça!
    Merci pour toutes ces idées! Et c’est parti pour agir pour un monde meilleur!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici