Avec la rentrée scolaire qui approche, de trés nombreux parents se posent des questions autour de la garde d’enfants aprés l’école : comment choisir sa nounou, comment bien organiser les sorties d’école, et quel sera le coût de la garde d’enfants ?

Cette dernière question est souvent la plus épineuse. Pour y voir plus clair, voici plusieurs solutions pour financer la garde d’enfants :

 

Les aides de la Caf

pour la garde d’enfants

 

La caisse d’allocation familiales propose plusieurs aides financières pour la garde d’enfants. Leurs conditions d’attribution dépendent des revenus du foyer, et leur montant vraie selon les situations.

Ces dispositifs sont appelés PAJE (prestation d’accueil du jeune enfant). Pour en bénéficier, vous devez faire appel à des entreprises prestataires de garde d’enfants. La Caf peut alors prendre en charge jusqu’à 85% du montant de la prestation, selon le nombre de vos enfants et vos ressources, à condition notamment que vous fassiez garder vos enfants au moins 16h par mois.

Pour en savoir plus sur cette aide, vous pouvez consulter le site de la Caf : http://www.caf.fr/

garde d'enfants à domicile

Le crédit d’impôt

pour la garde d’enfants

 

La garde d’enfants par un organisme agréé vous ouvre également le droit à un crédit d’impôt à hauteur de 50% des sommes engagées, dans la limite de 6.000€ par an, quel que soit le montant de vos revenus (même si vous gagnez 1 million d’euros à la minute ^^).

Par ailleurs, si vous payez moins d’impôts que ce à quoi votre crédit d’impôt vous donne droit, l’état vous rembourse la différence, vous pourriez donc percevoir un excédent.

 

Prenons un exemple : garde d’enfants à Chambéry , 2 enfants de 5 et 7 ans tous les mercredis après-midi de 12h à 17h, pour un tarif d’environ 438€ / mois.

Si vous bénéficiez de la PAJE, la CAF prend en charge 85% du montant de la prestation plafonnée à 368€ environ. Votre “reste à charge” est donc de 420-368 = 65,7 €.
Vous bénéficiez ensuite du crédit d’impôts de 50%, ce qui vous donne un coût de revient de 32,85€ / mois pour 5 heures par semaine d’école.
En résumé, en cumulant la PAJE et le crédit d’impôts, vous pouvez payer seulement 7,5% du montant de la prestation de garde d’enfants !

garde d'enfants

 

Le chèque emploi service

financé par votre employeur

 

Le CESU préfinancé fonctionne comme les tickets restaurant : votre employeur paye une partie de ce chèque ce qui vous permet de le payer beaucoup moins cher que sa valeur faciale. Vous pouvez utilisé ce chèque pour toutes les prestations de service à domicile, y compris pour la garde de vos enfants. 

Et bien entendu, cela ne vous empêche pas de bénéficier des autres aides, de la part de la Caf, ou de votre crédit d’impôt.

Enfin, quelque soit les aides dont vous pouvez bénéficier, il y a une astuce particulièrement interessante à la fois financièrement et socialement : partager les frais de garde avec une autre famille.

Cela n’augmente que très peu la facture globale et ne vous empêche pas de conserver vos aides financières. Et ça permet de réduire considérablement ce qui reste à votre charge !

En plus, vos enfants seront ravis de prolonger la journée avec des camarades avec qui jouer aprés l’école. Et côté parents, vous serez rassurés de savoir qu’ils s’amusent ( surtout pour les parents d’enfant unique). 

 

Article réalisé en collaboration

 

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


2 Commentaires

  1. Voilà un article très éclairant! Merci beaucoup! Car avec la rentrée, souvent on est dans le brouillard, et cela fait du bien qu’on rassemble toutes les informations dans un seul endroit. Encore merci du partage!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici