C’est une véritable avancée qui pourrait révolutionner le quotidien des couples. En effet, des chercheurs indiens auraient mis au point la première contraception masculine par injection. Et le produit pourrait être commercialisé d’ici six mois.

Une belle avancée

Il a été prouvé que les femmes souffrent de charge mentale à cause de la contraception qui pèse sur leurs épaules. En effet, la contraception masculine n’est pas au point. Il faut compter soit sur le préservatif, ce qui n’est pas optimal, soit sur la vasectomie qui est une solution définitive et ne séduit pas vraiment les hommes…

Plusieurs chercheurs se sont penchés sur cette épineuse question, et il semble que la solution nous vienne tout droit d’Inde. Il semblerait en effet qu’une équipe universitaire ait mis au point une contraception masculine réversible et sans effets secondaires. Cette invention a été baptisée RISUG pour Reversible Inhibiton of Sperm under Guidance.

Une technique médicale aboutie

La technique consiste à injecter un polymère appelé le styrène anhydride dans les testicules, sous anesthésie locale. Ce dernier va bloquer les canaux par lesquels passent les spermatozoïdes. Ce système ingénieux pourrait être efficace deux treize années puis perdrait ensuite en efficacité. Il faudrait alors refaire la procédure.

Il semble qu’il n’y ait aucun effet secondaire, et que ce soit totalement réversible. Il suffirait de subir une autre injection pour dissoudre le polymère, et c’est reparti ! Les essais cliniques ont été réalisés sur 300 hommes, et le taux de réussite est de 97.3 % ce qui est tout simplement excellent. Le concept pourrait être commercialisé d’ici six mois… Autant dire que c’est pour demain !

Il faut encore que le système soit breveté et qu’il soit accepté dans l’Union Européenne, ce qui est loin d’être gagné. Alors… affaire à suivre… Mais c’est peut-être le début d’une nouvelle ère !

Source :

Magic Maman

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici