Saviez-vous que 45 % des piles boutons sont vendues en période de Noël ? Eh oui, ces petites piles plates sont un peu partout. Dans les télécommandes, dans les jouets, dans les produits technologiques… Mais elles sont extrêmement dangereuses pour les enfants, et il est important de le rappeler. D’ailleurs, la marque de piles Duracell a tenu à lancer une campagne de prévention sur le sujet.

Le risque lié aux piles boutons

Les piles boutons sont de très petite taille. C’est d’ailleurs là tout leur intérêt. Mais attention, ces piles représentent un danger important pour les enfants qui sont tentés de les mettre dans la bouche. S’ils les avalent, ils risquent de s’étouffer. Mais ils risquent également de graves brulures car il s’agit de piles au lithium.

Malheureusement, plusieurs enfants sont décédés après avoir ingéré des piles boutons au lithium. Ces dernières ont créé des perforations œsophagiennes ou encore une hémorragie du tube digestif. Les conséquences sont tellement graves que les médecins ne peuvent pas toujours agir. Il faut impérativement intervenir dans les deux heures suivants l’ingestion.

Un danger méconnu

Duracell a fait paraître un sondage prouvant que les Français ne savent pas à quel point les piles boutons sont dangereuses pour les enfants. 47 % des adultes interrogés pensent que le principal risque est l’asphyxie. 9 % estiment que l’enfant peut avoir des douleurs au ventre, et 5 % considèrent les piles boutons comme inoffensives. Eh oui, les parents sont malheureusement mal informés du niveau de dangerosité.

Duracell a donc lancé une campagne de sensibilisation pour prévenir les adultes des risques liés à l’ingestion des piles boutons au lithium. La marque a décidé cette année du benzoate de dénatonium, substance amère, sur toutes ses piles : ainsi les enfants ont instinctivement envie de les recracher. Belle initiative, bravo ! Mais la vigilance reste de mise.

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici