Si vous avez eu des enfants et que vous les avez allaités, vous avez sans doute entendu parler de la prolactine. Il s’agit d’une hormone secrétée par l’hypophyse pour stimuler la fabrication de lait maternel. Mais vous ne savez sans doute pas tout ! On vous donne quelques informations sur la prolactine.

L’allaitement

Si vous avez allaité ou que vous souhaitez allaiter votre nourrisson à naître, sachez que la prolactine sera votre meilleure amie. En effet, le taux sanguin de prolactine augmente naturellement lors de l’allaitement maternel. Cette hormone est sécrétée par l’hypophyse et permet de produire le lait maternel.

Le taux de prolactine augmente donc à la fin de la grossesse puis dans les semaines après l’accouchement. Cependant, si vous décidez de ne pas allaiter, le taux va redescendre naturellement en peu de temps, en deux semaines environ. En dehors de la grossesse, la prolactine est présente en très faibles quantités chez l’homme et chez la femme. Si le taux est élevé en dehors de la grossesse ou de l’allaitement, cela peut signifier qu’il y a une tumeur sur l’hypophyse.

L’importance de la prolactine

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez allaiter votre bébé, la prolactine est nécessaire car elle est responsable de la fabrication des composants du lait maternel. C’est en revanche l’ocytocine qui est à l’origine de l’éjection du lait. Le taux de prolactine augmente naturellement après une tétée, dans le deux ou trois heures environ.

Il faut enfin savoir qu’à la fin du premier mois d’allaitement, le volume de lait ne dépend plus de la prolactine mais du drainage des seins, qui se fait grâce au bébé qui pompe. Plus le bébé va téter plus le sein va se vider et donc produire de lait.

Vous l’aurez compris, la prolactine est une hormone essentielle pour allaiter un enfant, et le taux augmente naturellement lorsque la femme est enceinte et à la naissance de l’enfant. La nature est bien faite !

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici