Le jambon est l’un des plats préférés des enfants. En outre, c’est tellement facile à préparer que les mamans adorent en donner aux petits. Pourtant, plusieurs études semblent prouver que cet aliment n’est pas bon pour la santé. Du coup se pose l’épineuse question : peut-on donner du jambon à ses enfants ? On vous donne quelques informations à ce sujet !

Le jambon, plat préféré des enfants

Il faut savoir que le jambon se retrouve bien souvent dans l’assiette de nos enfants. Qu’il s’agisse d’une tranche accompagnée de pâtes, ou d’une quiche, d’une tombale milanaise… Bref, le jambon est une véritable star auprès des petits. Mais attention, le jambon n’est pas aussi bon que vous ne le pensez. En effet, il s’agit d’une viande transformée qui pourrait avoir des conséquences terribles.

Il faut déjà savoir que le jambon n’est pas naturellement rose. En effet, le jambon naturel devrait être gris, mais dans son processus de fabrication, afin qu’il se conserve plus longtemps, les producteurs le piquent de nitrite. Ce qui lui donne cette belle couleur rose. Or, le nitrite est soupçonné d’aggraver les risques de cancer. L’Organisation Mondiale de la Santé a classé la viande transformée dans les substances cancérogènes depuis 2015, au même titre que l’amiante et le tabac.

Des données inquiétantes notamment pour les enfants

D’après une estimation lancée par l’organisme de recherche Global Burden of Disease, ce sont près de 35 000 décès qui ont lieu chaque année à cause d’une alimentation trop riche en viandes transformées. On trouverait également 4 000 nouveaux cas de cancers colorectal par an liés à cette alimentation. Si les nitrites ne sont pas directement mis en cause, il semble bel et bien que le lien soit clairement établi.

Alors il ne faut pas totalement abandonner le jambon ! Vous pouvez continuer à en donner à vos enfants, mais une fois par semaine est bien suffisant. Pour les adultes, il est possible d’en consommer trois tranches par semaine. Mais limitez leur consommation au maximum et préférez des aliments comme le poulet par exemple, à condition bien évidemment qu’il soit bio et non traité…

Eh oui, pas facile de bien manger actuellement… Mais songez-y car les conséquences sur le long terme peuvent être graves.

Source :

Magic Maman

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici