Une nouvelle étude a été menée récemment auprès de 350 enfants âgés entre 3 et 6 ans, par Santé Publique France. Cette dernière se basait principalement sur le temps passé sur les écrans. Or, il semblerait que les enfants regardant les écrans tôt le matin soient susceptibles de développer davantage de troubles que les autres.

Une étude intéressante

Sur les 350 enfants qui ont été étudiés, 276 regardent les écrans le matin. Et sur ces 276, 167 ont été diagnostiqués avec un trouble primaire du langage. C’est-à-dire qu’on parle de dysphasie, bégaiement ou manque de vocabulaire. Ces enfants n’ont aucun autre handicap qui pourrait expliquer le retard de langage. Le seul point commun est l’exposition aux écrans tôt le matin.

L’étude est précise et explique la chose suivante : « Au cours d’une semaine scolaire classique, 44,3% des cas d’enfants diagnostiqués et 22% des témoins (enfants non diagnostiqués) étaient exposés aux écrans le matin avant l’école. Dans les deux groupes, ils étaient seuls face à l’écran 40% du temps. » Il serait donc très mauvais de mettre les petits devant la télévision le matin !

Des risques trois fois plus élevés

Manon Collet, qui a participé à cette étude, est sortie du silence pour décortiquer cette étude. Elle précise que les enfants qui ne parlent pas avec leurs parents après avoir regardé l’écran tôt le matin ont six fois plus de risques que les autres de développer des troubles du langage. Pour l’instant, les scientifiques refusent toutefois de parler de lien direct.

Voici la conclusion de l’étude : « L’exposition le matin va épuiser la concentration de l’enfant, moins apte aux acquisitions, sans pour autant pouvoir affirmer que regarder la télé en soirée serait moins grave. Il va répondre de façon réflexe à ce stimulus très important, qui n’a rien à voir avec l’attention volontaire face à un instituteur. L’adulte est capable de contrôler ce réflexe, pas le tout-petit, il est absorbé, en hypervigilance, excité. »

Et on pourrait en effet penser que les résultats de cette étude sont plutôt cohérents…

Source :

Demotivateur

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici