Confinement oblige… les parents sont forcés de rester avec leurs enfants à la maison 24h/24. Et c’est loin d’être facile ! D’autant plus que la situation semble malheureusement durer et que le confinement pourrait bien être prolongé. Or, une étude semble prouver que la situation est plus difficile à vivre pour les papas…

Une situation compliquée

La plupart des parents n’est pas habituée à vivre H24 avec leurs enfants. Entre le travail, les activités, l’école… bien souvent, le temps passé avec ses petits est de l’ordre de trois heures par jour environ, sauf le week-end bien entendu. Or, avec le confinement, on parle de 24h/24, et en plus enfermés à la maison !

La situation est difficile pour tout le monde, mais il paraît qu’elle l’est encore plus pour les papas. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce qu’ils sont souvent absents ! Leur vie professionnelle est plus intense que celle des mamans (d’après cette étude !), et ils ont tendance à quitter le domicile familiale plus fréquemment pour leurs activités sportives. De ce fait, ils seraient moins habitués que les mamans à rester à la maison avec les enfants…

Les papas en dépression

Il semblerait que le confinement réduise terriblement le champ de liberté de la plupart des pères de famille. Ils manqueraient cruellement de patience, et n’auraient pas toujours envie de s’occuper des enfants. L’enfermement avec des petits serait donc plus difficile à vivre pour les hommes…

On ne sait pas bien que penser de cette étude… On sait que les mamans font généralement preuve de plus de patience à l’égard des enfants. Peut-être qu’en effet, dans certains cas…, les papas vivent plus mal le confinement que les mamans ? Qu’en pensez-vous ? On attend vos avis sur cette question !

Source :

Magic Maman

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici