Vous avez sans doute entendu parler de cette terrible affaire qui fait débat encore aujourd’hui. En effet, un couple s’est vu retirer la garde de leurs deux filles suite à un accouchement à la maison volontaire et sans aide médicale. Aujourd’hui, les parents ont retrouvé leurs enfants, mais le débat est toujours d’actualité.

L’accouchement à domicile non assistée

Les parents de la petite Lou ont décidé de vivre un accouchement ANA. Il s’agit d’un accouchement non assisté volontaire. Cependant, les professionnels de santé sont opposés à ce type d’accouchement qu’ils estiment dangereux voire vital pour la mère comme pour l’enfant.

Suite à cet accouchement, le papa de Lou est allé déclarer la naissance à la mairie. Lorsque les autorités ont découvert l’accouchement ANA, une enquête a été ouverte. Rapidement, les autorités ont décidé de retirer la garde des deux enfants. 

Un long combat

Les parents ont alors décidé de médiatiser leur combat, notamment sur les réseaux sociaux. Finalement, quelques semaines après le retrait de leurs filles, les parents ont annoncé avoir pu récupérer les deux enfants. En effet, les deux enfants ont quitté les locaux du service départemental d’aide à l’enfance et ont retrouvé leur foyer familial.

Cependant, le débat est ouvert, puisque de nombreuses associations soutiennent le droit des couples français à ne pas accoucher en présence de personnel médical. Du côté médical, le son de cloche est différent, les médecins notamment estimant qu’il s’agit d’une décision dangereuse pour les femmes et pour les enfants. Vous l’aurez compris, le débat est ouvert et l’histoire des parents n’est pas tout à fait terminée puisque ils devront rendre des comptes auprès des autorités dans les mois à venir.

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici