À la une

Bientôt un changement dans les zones de vacances scolaires ?

Bientôt un changement dans les zones de vacances scolaires ?

Les vacances scolaires en France pourraient connaître une réforme significative si les propositions d’une commission spéciale sont adoptées. Actuellement, notre pays est divisé en trois zones – A, B et C – qui déterminent les périodes de congé pour les établissements scolaires. Cependant, cette organisation pourrait être remaniée pour mieux équilibrer les périodes d’enseignement et de repos.

Un changement dans les vacances scolaires

La commission, mise en place par la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE), inclut des syndicats d’enseignants, des associations de parents et des élus. Elle a pour mission de revoir le calendrier scolaire et devrait présenter ses conclusions à Gabriel Attal, ministre de l’Éducation nationale, avant la fin de l’année scolaire 2023-2024. L’un des principaux arguments en faveur d’une révision est le déséquilibre actuel des périodes scolaires, qui peuvent varier de cinq à onze semaines entre deux vacances.

Les experts en chronobiologie suggèrent que le rythme optimal pour les élèves serait de sept semaines de cours suivies de deux semaines de vacances. Pour atteindre cet équilibre, la commission envisage de réduire le nombre de zones de vacances de trois à deux. Un consensus semble se dégager sur ce point, mais la question de savoir si les vacances des deux zones devraient se chevaucher fait débat.

Une évolution importante

Jean-Luc Boch, favorable à deux zones, préconise des vacances non chevauchantes pour éviter les pics de fréquentation et les problèmes de circulation. L’Association nationale des élus des territoires touristiques (ANETT), cependant, défend le système actuel, craignant que des changements n’entraînent une congestion accrue et une baisse des retombées touristiques. Géraldine Leduc, présidente de l’ANETT, souligne également les difficultés potentielles pour les familles recomposées si les vacances ne se chevauchent pas.

L’Association des maires de France (AMF) propose un compromis avec un « rééquilibrage » des trois zones existantes, tandis que certains industriels s’inquiètent de l’impact économique d’un tel changement, notamment en ce qui concerne le pont de l’Ascension. Le débat est donc ouvert, et les prochains mois seront cruciaux pour déterminer si les vacances scolaires en France connaîtront un changement majeur dans leur organisation. Qu’en pensez-vous ?

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

À propos de l'auteur

Amélie Michel

Rédactrice sur MQD et véritable maman qui déchire :). Je partage les dernières actualités utiles pour les mamans, ainsi que mes avis, retours d'expérience et astuces.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire