Le Webzine des Mamans Qui Déchirent®

Adapter son alimentation pendant la canicule

Posted by on Juil 12, 2016 in Le quotidien avec bébé, Santé / Bien-être | 0 comments

Le Club
Adapter son alimentation pendant la canicule

 

 

Adapter son alimentation pendant la canicule

 

L’été est là, et bien là !

J’en veux pour preuve les rayons vides dans les supermarchés : piscines gonflables, couches-maillot de bain, brumisateurs et ventilateurs…

Il est vrai que tout ça peut vous aider à vous rafraîchir pendant les grosses chaleurs, mais il ne faut pas perdre de vue que votre alimentation doit elle aussi être adaptée.

Je vous propose donc de faire le point sur les recommandations de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

 

 la canicule c’est quoi exactement ?

D’abord, la canicule s’apprécie en fonction de la région et de son climat habituel, elle ne sera pas déclarée de la même façon partout sur la planète, et ne correspond pas à un certain niveau de température par exemple.

Voilà ce que nous dit la définition de wikipédia :

Une canicule est une période prolongée de fortes chaleurs diurnes et nocturnes pouvant être accompagnée d’un niveau d’humidité élevé, ce qui accroît encore la sensation de chaleur. Elle survient généralement lorsque, dans un secteur donné, l’amplitude thermique entre le jour et la nuit s’affaiblit pendant au moins 72 heures consécutives, la chaleur s’accumulant plus vite qu’elle ne s’évacue par convection ou rayonnement. Pour qu’une chaleur excessive soit qualifiée de canicule, il faut que celle-ci égale ou dépasse certains seuils en intensité et en durée.

Par exemple pour la France métropolitaine :

  • à Lille, on parle de chaleur caniculaire lorsqu’il fait au moins 33 °C le jour et 18 °C la nuit ;

  • à Toulouse, la canicule correspond à un minimum de 21 °C la nuit et un maximum dépassant 36 °C le jour

Les médias se font en principe le relais des collectivités lorsque la canicule est déclarée, et nous donnent un tas de précautions à prendre pour nous et pour les populations dites « fragiles », comme les personnes agées et les bébés.

Comme on ne répète jamais trop les bons conseils, voici les recommandations de l’ANSES en terme d’alimentation pendant les fortes chaleurs .

 Quelle alimentation pendant les fortes chaleurs :

Il y a les mesures que nous connaissons tous, mais qu’il est bon de rappeler :

  • Buvez régulièrement sans attendre d’avoir soif
  • Evitez l’alcool qui favorise la déshydratation ainsi que les boissons à forte teneur en sucre ou en caféine qui ont un effet diurétique (et donc, vous font perdre l’eau consommée)
  • Choisissez des aliments qui vont aider à compléter vos apports hydriques de la journée.

Justement, je vous propose de faire un point sur les aliments à forte teneur en eau :

Les fruits frais (ou jus de fruits) : Pastèques, melon, ananas, oranges, fraises… faites vous plaisir!

Les légumes : courgettes, betteraves, tomates cerises, carottes, laitue, épinards, concombres : là encore, il y en a pour tous les gôuts !

Les laitages

Les soupes et gaspachos

Les compotes

Les sorbets (à préférer aux crèmes glacées, qui contiennent peu d’eau et beaucoup de graisses)

 

Et pour l’alimentation de bébé alors? :

C’est un point important, parce que bébé ne pourra pas vous dire qu’il a soif, et pourtant il souffre, encore plus que nous, des fortes températures!

Voici donc ce que recommande l’Anses :

  • Proposez-leur à boire très fréquemment, au moins toutes les heures durant la journée, en leur donnant de l’eau fraîche, au biberon ou au verre selon son âge, sans attendre qu’ils manifestent leur soif.
  • La nuit, proposez leur de l’eau fraîche à boire au moment des réveils.
  • Pour les enfants dont l’alimentation est diversifiée : privilégier les fruits frais (pastèque, melon, fraise, pêche) ou en compote, les légumes verts (courgettes et concombres) ou les laitages (yaourts ou fromage blanc) au moment des repas (quand son alimentation est diversifiée).

On retiendra que pendant les fortes chaleurs, bébé doit pouvoir boire à volonté !! Du lait, du jus de fruit, de l’eau, tout ce qu’il voudra !

Par exemple, s’il refuse l’eau pure et qu’il est assez grand pour la diversification (6 mois), n’hésitez pas à lui proposer un peu de jus de fruit mélangé à l’eau (jus de fruit adapté à bébé bien entendu).

Surtout, ne cherchez pas à lui imposer un rythme à ce moment là, ou à supprimer le biberon du soir ou de la nuit, attendez que les fortes chaleurs soient passées!

Tiens, du coup, si on se faisait un exemple de menu pour les jours de canicule ?

 

 Des exemples de menus adaptés aux fortes chaleurs :

 

3 exemples de menus adultes :

 

* Gaspacho de tomates

*Salade de chèvre chaud – blanc de poulet au sésame

* Compote de pommes

 

* Carottes râpées

* tian de légumes + poisson vapeur

* Sorbet

 

* Verrine pommes granny/ chou rouge

* Escalope de dinde roulée à la tapenade + salade verte

* Salade de fruits

 

3 exemples de menus bébés  (à partir de 6 mois)

 

*Velouté courgettes + kiri

* Compote de pêches

* Eau ou jus de fruits à volonté

 

* Soupe de légumes (navet-carottes-courgettes-poireau…)

*Yaourt

*Eau ou jus de fruits à volonté

 

*Gaspacho tomate-concombre (+pomme de terre pour lier)

*Fruit frais (pomme, banane…)

*Eau ou Jus de fruits à volonté

 

Voilà mes idées de menus, surtout n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire !

 

Pour en savoir plus : 

Recommandations de l’Anses :  http://www.anses.fr/fr/content/fortes-chaleurs-adapter-son-alimentation

Vous pouvez aussi consulter le site de votre ville, qui vous donnera sans doute de bons conseils, mais également la liste des endroits climatisés accueillant du public 😉

Prenez soin de vous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

No Comments

Join the conversation and post a comment.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Fiche pratique: le sac de plage de bébé - […] Nous avions d’ailleurs parlé de l’alimentation en cas de canicule dans un article précédent (relire l’article). […]
  2. Eucerin Hyaluron-filler : teint éclatant et peau rajeunie ! - […] je pense que si ma peau va bien en ce moment, je le dois à une routine beauté saine,…
  3. Soins du visage : bons gestes et bonne fréquence . - […] consommer par jour, donc ça exclue les sodas, les boissons sucrées etc. N’hésitez pas à adapter votre alimentation durant…
  4. Aquaporin, le soin des peaux déshydratées - […] si on commençait par adapter notre alimentation durant les périodes de grosses chaleurs ? L’hydratation de la peau ne…
  5. Tonus intellectuel : quels aliments et compléments faut-il privilégier ? - […] est indispensable de compenser cette perte en buvant très régulièrement, et en adaptant notre alimentation, notamment en cas de…

A vous la parole !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :