Noël rime certes avec cadeaux et jouets, mais aussi et surtout avec respect, amour et partage. Certains parents veulent absolument apprendre à leurs enfants que les fêtes de fin d’année ne se résument pas uniquement aux cadeaux. Alors comment l’expliquer également à vos proches qui ont tendance à trop les gâter ?

La bienséance avant tout

Vous ne souhaitez pas voir vos enfants avoir trop de cadeaux de Noël. Et c’est tout à fait compréhensible. Cependant, vous n’êtes pas maître de ce que font vos proches ! Certaines personnes et notamment les grands-parents veulent absolument offrir un maximum de cadeaux à leurs petits-enfants.

Il n’est pas forcément facile d’aborder le sujet. Il n’est pas utile de fixer des limites, l’objectif étant évidemment d’éviter de vexer qui que ce soit. Il est donc plutôt possible d’en parler en toute simplicité, en expliquant qu’il est important de leur offrir quelques cadeaux, mais sans exagérer. D’autant plus que bien souvent, les petits ont déjà beaucoup de choses !

L’anticipation

Ce qui est important, c’est d’anticiper le sujet ! Ce n’est pas le jour de Noël qu’il faudra leur dire qu’ils en ont trop fait. Dites-vous bien que les proches qui gâtent les enfants le font avec amour avant tout. Il faut donc leur demander le trop plein de cadeaux en amont, par exemple dans le courant du mois de septembre car certains s’y prennent à l’avance.

Il existe différentes manières d’aborder le délicat sujet des cadeaux de Noël pour les enfants. Si jamais vous voyez que la personne concernée est vraiment attachée à couvrir vos enfants de cadeaux, laissez-là faire. Ce serait vraiment dommage de vous fâcher avec elle pour une simple histoire de cadeaux !

Donc pour résumer, n’hésitez pas à faire connaître votre point de vue, mais ne soyez ni agressif ni intolérant face à l’attitude de vos proches. Profitez avant tout de Noël en famille !

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici