Un sondage a été réalisé auprès de 3 500 parents. Ils ont répondu aux questions mises en ligne par une association, afin de savoir s’ils vivent bien ou non la période de confinement avec leurs enfants. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats sont surprenants ! On vous explique !

Des difficultés majeures

Les résultats de cette étude qui a été menée sur cinq jours sont intéressants. On découvre ainsi que cette période de confinement est plus difficile pour les familles monoparentales, et pour les parents qui sont contraints de faire du télétravail. Il semble difficile de s’occuper des enfants à plein temps lorsqu’il faut en même temps travailler à la maison.

En réalité, ces parents ressentent un terrible sentiment de culpabilité. En effet, ils avouent qu’ils n’arrivent ni à travailler ni à s’occuper de leurs enfants. Ils ont ainsi l’impression de ne rien faire correctement. Certains affirment même se sentir dépassés et avoir besoin d’une aide psychologique pour traverser cette épreuve.

Un congé spécifique ?

Les parents qui travaillent peuvent toutefois demander un congé spécifique pour s’occuper de leurs enfants. Cependant, ceux qui bénéficient de ce système d’arrêt de travail pour garde des enfants, avouent que ce n’est pas forcément bien vu de la part de leur employeur. Ils sont d’ailleurs nombreux à le comprendre.

Actuellement, 98 % des enfants sont gardés par leur parents, et seulement 25 % d’entre eux ne travaillent pas. 11 % des parents travaillent à la fois chez eux et en extérieur. Et seulement 5 % travaillent uniquement en extérieur. On le comprend le confinement est une situation difficile à gérer, mais elle est loin d’être terminée. En effet, une prolongation après le 15 avril n’est pas exclue… Courage !

Source :

RTB

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici