Le masque… C’est bel et bien le sujet le plus en vogue du moment. Il faut avouer qu’on entend parler de ces masques tous les jours et tout le temps. Or, le 11 mai approche à grands pas et vous êtes nombreux à ne pas en avoir. Vous avez donc tendance à vous lancer dans la fabrication de masques à la maison, ce qui peut semble logique. Mais est-ce réellement une bonne idée ?

Les masques de protection

C’est une certitude : il va falloir s’habituer à porter des masques pour se protéger du Covid-19 et pour protéger les autres. Mais les masques promis par les autorités publiques tardent à arriver. Alors les parents qui reprennent le travail et qui vont envoyer leurs enfants à l’école ont tendance à les fabriquer eux-mêmes. Mais ce n’est pas toujours une bonne idée.

En effet, certaines solutions peuvent être dangereuses. Par exemple, vous avez pu voir certains tutoriels utilisant un soutien-gorge : c’est une mauvaise idée car le tissu n’est pas respirant et peut conduire à une sensation d’étouffement. De même pour ceux qui ont l’idée d’utiliser un filtre à café. Ces deux solutions ne sont pas efficaces et peuvent être dangereuses !

De bonnes solutions

Si vous souhaitez malgré tout fabriquer un masque pour vos enfants, c’est possible ! Le choix du tissu est extrêmement important. Vous devez avoir du tissu en 100 % coton. Pour vérifier que votre tissu est bien en coton, vous pouvez en prendre un morceau et le brûler au-dessus de votre évier en faisant très attention évidemment. S’il se réduit en cendre, alors c’est du coton. S’il s’entortille, c’est du synthétique !

Ensuite, n’oubliez pas plutôt de suivre un tutoriel pour les masques Afnor, c’est très important. Vous pourrez ainsi fabriquer des masques pour votre famille qui sont non seulement efficaces mais qui seront également sécurisé. A vous de jouer !

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici