D’après les dernières données, les enfants représentent moins de 1 % des patients hospitalisés et des décès. Le virus chez les plus jeunes est plus léger, et bien souvent ils sont asymptomatiques. En revanche, les bébés sont fragiles et peuvent représenter une cible pour les virus. Comment reconnaît la Covid-19 chez les bébés ? On vous donne quelques indices.

Rester attentif

Les pédiatres sont sortis du silence pour rappeler aux parents qu’en cette période de Covid-19 il faut rester vigilants. En effet, les plus petits sont fragiles et il faut prendre certaines précautions pour les protéger. Il faut savoir que les symptômes chez les adultes et chez les plus petits sont exactement les mêmes.

On retrouve ainsi principalement la toux, la congestion nasale et la fièvre. Certains patients peuvent également avoir la diarrhée ou encore des céphalées. Les maux de tête sont plus difficiles à identifier que les autres symptômes chez les enfants. Si un bébé a ces symptômes, il ne faut pas céder à la panique car il existe d’autres maladie que la Covid-19 !

Être vigilant

Les bébés peuvent être touchés par de nombreuses infections virales, notamment en cette période de l’année. Si jamais votre nourrisson manifeste les symptômes de la Covid-19, il est recommandé de se rendre chez un médecin, ou éventuellement aux urgences pédiatriques, notamment si des symptômes respiratoires arrivent.

Il ne faut donc surtout pas s’inquiéter, mais la vigilance est de mise. Il est important de surveiller l’état des bébés et de faire attention aux symptômes éventuels qui peuvent se révéler important à prendre en compte. N’hésitez pas à consulter un médecin en cas de doute. L’hiver s’annonce compliqué à gérer, mais les gestes barrières sont les plus importants à conserver pour protéger vos proches. Ne l’oubliez pas !

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici