Accueil À la une Des tests salivaires dans les établissements scolaires et les universités

Des tests salivaires dans les établissements scolaires et les universités

0
21
Des tests salivaires dans les établissements scolaires et les universités
Canva

Si les entreprises sont déjà nombreuses à intégrer un système de dépistage de la Covid 19, les établissements scolaires vont s’y mettre enfin. De même pour les universités qui ne disposent pas encore de centre de dépistage rapide. Bientôt donc, les élèves et les étudiants pourront faire des tests salivaires de COVID-19 facilement. Comment cela va-t-il se passer ? On vous explique.

Les établissements scolaires et les tests salivaires

Il est difficile d’exiger des enfants ou des adolescents qu’ils ne se touchent pas ou qu’ils ne s’amusent pas ensemble. Il est également très difficile de leur imposer des règles, même si c’est évidemment essentiel pour lutter efficacement contre la Covid-19.

C’est pour cette raison que le Gouvernement a décidé de mettre en place des tests salivaires dans les écoles. Les élèves peuvent ainsi se faire dépister rapidement dès les premiers signes. Il leur suffit de cracher dans un tube et d’attendre quelques minutes. Les parents devront avoir donné leur consentement au préalable pour que les enfants puissent faire ce test.

Les universités également concernées

Et ce sera pareil dans les universités. Devant la recrudescence du nombre de cas infectés, il fallait absolument agir rapidement, afin de protéger les étudiants ainsi que le personnel enseignant. Les risques sont en effet trop élevés, et les mesures de distanciation ne sont pas toujours suffisantes.

Vous l’aurez compris, les tests salivaires débarquent rapidement dans les établissements scolaires, du primaire, du secondaire et dans les établissements universitaires. C’est une bonne nouvelle car ces tests sont fiables et bien moins invasifs que les tests PCR et antigéniques. En tant que parents, vous devriez recevoir rapidement un papier à signer pour donner ou non votre consentement.

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici