Voici qui est très intéressant et qui mérite aujourd’hui d’être souligné. En effet, une étude américaine vient de révéler que les enfants développent davantage d’anticorps que les adultes contre la Covid-19. On s’en doutait fortement mais cette fois, c’est scientifiquement prouvé. On vous explique tout !

Une étude intéressante

L’étude américaine a été publiée ce lundi 22 mars. Elle porte sur les enfants âgés de moins de 10 ans. Il apparaît que ceux qui ont été infectés par le Coronavirus développent davantage d’anticorps que les adolescents et les adultes. Ce qui explique pourquoi les enfants développent des formes moins graves voire asymptomatiques de la maladie.

Les chercheurs ont analysé 31 000 tests sérologiques réalisés à New York entre avril et août 2020. Seuls les tests positifs ont intégré l’étude. Or, d’après les résultats, les enfants qui ont entre 1 et 10 ans ont développé un niveau médian d’anticorps IgG plus important que les adultes. La réponse immunitaire est donc plus importante chez les enfants.

Une analyse poussée

L’étude va être poussée mais voici déjà une conclusion intéressante de la part des chercheurs à l’origine de cette étude : « Nos résultats suggèrent que les différences dans les manifestations cliniques du Covid-19 chez les patients pédiatriques comparées à celles des patients adultes, pourraient en partie être dues à une réponse immunitaire liée à l’âge. »

Toute cette étude permet d’expliquer pourquoi les enfants se défendent mieux contre le virus. L’immunité est plus importante lorsque le corps a été infectée par la Covid-19 une première fois. C’est un bon début pour comprendre le comportement du virus, notamment chez les enfants. Bien évidemment, il faut attendre que d’autres études viennent confirmer ces points. A suivre donc !

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici