La lutte contre la pandémie de Covid-19 est plus que jamais au cœur des préoccupations. Il faut vraiment faire très attention, respecter les gestes barrières, porter le masque en toute circonstance… Si malgré tout votre enfant est considéré comme cas contact, vous allez devoir prendre des mesures. On vous explique !

Le cas contact

Il existe plusieurs possibilités de cas contact. Première possibilité : votre enfant a été en contact avec un malade présumé de la Covid-19. Dans ce cas-là, il faut attendre que le malade présumé fasse un test. En attendant les résultats, votre enfant reste sous surveillance mais peut poursuivre ses activités quotidiennes classiques.

Seconde possibilité : votre enfant a été en contact avec un malade confirmé de la Covid-19. Là vous n’avez pas le choix : vous devez l’isoler durant sept jours, et le faire tester avant qu’il ne puisse reprendre le cours de sa vie normale. Il faudra prévenir les instituteurs ou les personnes s’occupant de lui s’il est positif, car ils seront considérés à leur tour comme cas contact.

Les mesures à prendre

Vous l’aurez compris, il faut être très vigilant. Il va donc falloir surveiller les faits et gestes de vos enfants, même s’il est impossible de savoir comment ils se comportent à l’école. De ce fait, si l’ARS vous prévient que votre enfant est considéré comme un cas contact, c’est à vous qu’incombe la responsabilité de l’isoler et de prendre soin de lui. Pour le protéger mais aussi pour protéger les autres !

La situation est plus que jamais préoccupante, et chacun doit prendre ses responsabilités pour éviter les contaminations qui sont chaque jour plus nombreuses. N’hésitez pas à vous tourner vers les médecins et spécialistes pour connaître les recommandations exactes et la marche à suivre.

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici