Avec l’extension récente du pass sanitaire, les parents se demandent si ce sera une condition lors de la rentrée scolaire du mois de septembre. Cependant, pas de panique, le Gouvernement est sorti du silence. En effet, le pass sanitaire ne sera pas une condition pour aller en classe. Allez, aujourd’hui on vous donne quelques informations à ce sujet.

La vaccination des mineurs

Depuis quelques semaines, le Gouvernement fait tout pour que les Français aillent se faire vacciner dès l’âge de 12 ans. Depuis le 21 juillet, l’extension du pass sanitaire est devenue une réalité. Les plus jeunes bénéficient d’un délai, jusqu’à la fin du mois de septembre. À ce moment-là ils devront présenter un pass sanitaire valide. Cependant, sachez que ce ne sera pas une condition pour aller à l’école.

En effet, l’objectif du gouvernement qui a été confirmé par Jean Castex, est que tous les enfants aient accès à l’école. Il n’y aura pas de pass sanitaire pour intégrer les établissements. Cependant, dans les collèges et les lycées, les choses seront un petit peu différentes.

Les vaccinés et les non vaccinés

Jean-Michel Blanquer, notre Ministre de l’Éducation nationale, s’est exprimé récemment concernant la vaccination des collégiens et des lycéens. Lorsqu’un seul cas de Covid-19 sera détecté dans une classe, les non vaccinés devront suivre un enseignement à distance pendant un minimum de 7 jours. Les enfants vaccinés en revanche pourront continuer à rester en présentiel.

L’objectif est de protéger au maximum les établissements et d’éviter des fermetures comme cela a pu être le cas depuis le mois de mars 2020. Les enfants de plus de 12 ans qui ne seront pas vaccinés pourraient donc être pénalisés tout au long de l’année. Les modalités d’entrée en vigueur devraient être précisées dans les jours à venir.

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici