La polémique fait rage depuis maintenant plusieurs jours, lorsque Éric Zemmour est sorti du silence mettant en avant une loi de 1803 qui n’est plus en vigueur depuis longtemps. En effet, il souhaite que les prénoms étrangers soient interdits en France. Autant vous dire que ce sujet fait débat…

Les prénoms étrangers

Vous le savez, Éric Zemmour risque d’être candidat à la prochaine élection présidentielle. Parmi ses projets, il explique vouloir rétablir la loi de 1803. Ainsi, il faut savoir que cette loi oblige les parents à choisir un prénom issu du calendrier français pour leurs enfants.

Vous l’aurez compris, Éric Zemmour souhaite interdire les prénoms étrangers. Il ne vise pas uniquement les prénoms d’origine arabes ou musulmanes comme cela a été dit, puisqu’il a expliqué que les prénoms américains comme Jordan encore Kevin seront également concernés par une telle mesure. Il faut savoir que concernant les prénoms, la loi française est relativement souple à l’heure actuelle.

Le choix des prénoms

En France, tous les prénoms sont autorisés. Il est même possible pour les parents de créer et d’inventer un prénom. Les prénoms étrangers ou encore les diminutifs sont tout à fait acceptés par l’État français. Cependant, on retrouve trois règles à respecter. Le prénom ne doit pas être contraire à l’intérêt de l’enfant, doit respecter le droit à la vie privée des célébrités notamment, et il est interdit de donner à l’enfant comme prénom le nom de famille.

En réalité, il faut tout simplement respecter l’enfant, et éviter de nuire à son intérêt. Très peu de prénoms sont refusés chaque année. Il pourrait en être autrement si Éric Zemmour devenait un jour Président de la République. On aimerait bien évidemment avoir votre avis sur cette question qui fait tellement débat depuis quelques jours dans notre pays.

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici