Vous le savez, la maîtrise de la pandémie de la Covid-19 est au cœur de toutes les préoccupations. Pour limiter les fermetures de classes qui sont encore trop nombreuses en ce début d’année scolaire, le conseil scientifique vient de donner quelques recommandations. Parmi elles, il recommande d’accroître le dépistage à l’école. Alors que faut-il en penser ? Faisons-le point.

La fermeture des classes

Le conseil scientifique vient tout juste de sortir du silence pour émettre de toutes nouvelles recommandations sanitaires pour lutter contre l’épidémie de la Covid-19 notamment au sein des établissements scolaires en France. Il semble que le protocole sanitaire actuellement en vigueur pour les enfants et les adolescents ne soit pas optimal. C’est notamment en primaire que les problématiques sont les plus nombreuses

En effet, le principe est de fermer une classe lorsqu’il y a un cas de Covid-19. Or, depuis le début de l’année scolaire, ce sont déjà 3 000 classes qui ont été fermées d’après le bilan effectué par l’Éducation nationale. Les parents sont donc ainsi dans l’obligation de garder les enfants à la maison et de poursuivre les apprentissages en distanciel.

Le dépistage à l’école

Il faut donc trouver une nouvelle stratégie pour éviter la fermeture des classes. Le conseil scientifique propose d’augmenter la fréquence des tests en milieu scolaire. Il s’agirait de tests salivaires qui seraient réalisés au sein des écoles. Pour l’instant, le ministère de l’Éducation nationale n’a pas donné de nouvelles directives allant en ce sens.

Bien évidemment, l’épidémie de la Covid-19 continue à bouleverser nos vies et celle de nos enfants. De ce fait, le protocole scolaire est essentiel pour que les enfants puissent poursuivre leur scolarité de manière à peu près normale. Affaire à suivre.

 

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici