Vous le savez certainement, en France, il existe 11 vaccins préconisés par les autorités sanitaires pour les enfants. Mais si votre tout-petit n’est pas à jour de ses vaccinations, peut-il tout de même intégrer une crèche ou une école ?

Zoom sur la vaccination en France

En France, il existe un certain nombre de vaccins considérés comme obligatoires. Dès leur plus jeune âge, les enfants doivent être vaccinés. Il faut savoir que le nombre de vaccins obligatoires dépend de la date de naissance de l’enfant. En effet, les règles ont un petit peu changé pour les enfants qui sont nés après 2018. Les vaccins obligatoires sont la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Il existe d’autres vaccinations qui sont recommandées comme la tuberculose, la coqueluche, les oreillons, hépatite B, ou encore la rougeole.

Lorsque le médecin effectue un vaccin, ce dernier est mentionné directement sur le carnet de santé de votre enfant. Ce carnet de santé sert de justificatif notamment au moment de son inscription dans un établissement scolaire ou dans une crèche. Cependant, de plus en plus de parents redoutent les vaccins.

La vaccination obligatoire

Si un enfant n’est pas à jour de ses vaccinations, il peut être admis provisoirement au sein d’une crèche d’une école ou d’une garderie. Cependant, les parents auront alors trois mois pour procéder à la vaccination. Si jamais la vaccination n’est pas faite dans le délai imparti, le responsable de la crèche ou de l’école peut décider d’exclure l’enfant.

Vous l’aurez compris, votre enfant doit être vacciné sauf contre-indication médicale. Si vous ne le faites pas, il pourra ne pas être admis en crèche, en garderie, à l’école, en colonie de vacances, ou dans tout autre collectivité avec d’autres enfants. C’est finalement à vous qu’appartient tout de même la décision finale.

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici