Depuis quelques semaines, les autorités sanitaires françaises s’inquiètent à cause de la bactérie E-Coli qui a été retrouvée à plusieurs reprises dans les produits alimentaires. D’ailleurs, ces produits ont fait l’objet de rappel. Malheureusement, en dépit des précautions prises par les autorités, deux enfants sont décédés il y a quelques jours seulement.

La bactérie E-Coli

Le vendredi 11 mars, Santé publique France a décidé de tirer la sonnette d’alarme. En effet, l’autorité sanitaire a fait état de 26 cas liés à la présence de la bactérie E-Coli dans certains produits alimentaires. Cette bactérie provoque notamment des insuffisances rénales graves, et deux enfants sont d’ores et déjà décédés depuis la fin du mois de février à cause de cette bactérie.

Pour l’instant, l’agence reste relativement floue sur l’origine des contaminations. Il est impossible de déterminer avec précision le produit responsable du décès de ces deux enfants. En outre, les cas sont répartis dans toute la France, et proviennent de 9 régions de France métropolitaine.

Des infections trop nombreuses

Compte tenu de la situation particulièrement inquiétante, Santé publique France souhaite mettre en avant les recommandations générales de prévention des risques alimentaires, notamment chez les enfants qui sont âgés de moins de 16 ans. Ainsi, il est recommandé de se laver systématiquement les mains avant de préparer les repas, de cuire les viandes le plus possible, de laver les fruits et les légumes, et de ne pas consommer les laitages à base de lait cru avant l’âge de 5 ans.

Il est également conseillé de bien nettoyer les ustensiles de cuisine ainsi que les plans de travail afin d’éviter les risques de contamination. Sachez que chaque année, 160 enfants sont atteints de la bactérie E-Coli, et que les symptômes sont les diarrhées, les vomissements, les douleurs abdominales et également le sang dans les urines.

Source :

Recevez les actus des mamans qui déchirent grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici